Haute-Savoie : leur maison se trouve sous une falaise qui s’éboule, la famille refuse l’expropriation

Par Nathalie Dieul
8 janvier 2021
Mis à jour: 8 janvier 2021

Une famille de Sillingy en Haute-Savoie a reçu un bien triste cadeau de Noël : un avis d’expropriation, arrivé le 24 décembre à 18 h. La raison ? leur maison se trouve sous une falaise qui s’éboule. Ce couple de septuagénaires, qui habite là depuis 1972, refuse de partir puisque selon eux, les travaux de protection, en suspens depuis 7 ans, auraient dû être mis en place depuis longtemps.

« Ils me traîneront par terre, mais je resterai là. J’veux pas partir ! » s’exclame Mme Cabarat, en pleurs, à la caméra de France 3.

La maison de la famille Cabarat se trouve sous la falaise de Mandallaz. Ils y habitent depuis 1972 et maintenant ils ont 10 jours pour en partir. En 1995, un gros bloc s’est détaché de la falaise et s’est retrouvé sur leur propriété. À la suite de cela, les autorités ont réalisé un merlon autour du hameau et installé des filets pare-blocs au-dessus de la maison Carabat.

« Mais depuis ce temps-là, il ne s’est pas fait grand-chose », indique Benoît Carabat, le fils du couple de septuagénaire qui « vit ici depuis 50 ans ». En 2014, un accord a été conclu avec le maire et le préfet au sujet de la construction d’un merlon derrière la maison afin de la protéger. Toutefois, les travaux n’ont pas été réalisés.

Le maire de Sillingy, Yvan Sonnerat, explique que le merlon n’a pas pu être construit à cause des coûts engendrés, puisque d’après lui, la famille n’a pas voulu que les travaux empiètent sur leur cour, alors que cela coûte plus cher de réaliser un merlon plus près de la falaise.

« À la suite du caillou tombé le 16 décembre, le préfet nous a demandé de prendre un arrêté d’évacuation. On a donc pris l’arrêté parce que s’il y a un autre caillou qui tombe et qui traverse la maison, ce sera sous notre responsabilité », raconte le maire.

Élections américaines – Trump appelle au calme


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ