Hauts-de-France : les gendarmes font une descente chez les gens du voyage et saisissent plusieurs objets « de provenance douteuse »

Par Séraphin Parmentier
16 décembre 2020
Mis à jour: 16 décembre 2020

Près de 200 gendarmes sont intervenus dans des camps de gens du voyage dans le cadre d’une vaste enquête menée depuis plusieurs mois.

Le mardi 8 décembre, la brigade de gendarmerie de Cambrai a appréhendé une dizaine de personnes soupçonnées d’être à l’origine d’une quarantaine de cambriolages depuis cet été dans les Hauts-de-France.

Les suspects ont été arrêtés dans deux camps de la communauté des gens du voyage à Saint-Quentin (Aisne) et Cambrai (Nord), ainsi que dans un logement situé dans le Pas-de-Calais.

Menée par environ 200 gendarmes, l’intervention s’est déroulée à l’aube et a mobilisé un hélicoptère ainsi que trois brigades cynophiles. Fruit de plusieurs mois d’enquête, elle « a été diligentée sur commissions rogatoires du juge d’instruction de Cambrai », rapportent nos confrères de La Voix du Nord.

Un butin hétéroclite

Les militaires ont procédé à la perquisition de plusieurs caravanes stationnées sur le camp des gens du voyage établi à proximité du stade Paul-Debrésie, à Saint-Quentin. Selon la gendarmerie du Nord, « plus de 150 objets de provenance douteuse ont été saisis ».

« Les objets dont les propriétaires n’ont pas encore été identifiés ont été mis en ligne », précise la gendarmerie du Nord.

Parmi les objets récupérés par les gendarmes, des bouteilles d’alcool, des bijoux, des armes de chasse et des munitions, des vêtements, de l’outillage, du matériel multimédia ou électroménager.

Selon La Voix du Nord, des véhicules et plusieurs milliers d’euros ont également été saisis lors de l’intervention des gendarmes au camp des gens du voyage de Paul-Debrésie.

Élections américaines – Trump : ce n’est pas fini 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ