Hérault : de nombreux masques distribués par la ville de Mèze volés dans les boîtes aux lettres

Par Léonard Plantain
20 mai 2020
Mis à jour: 20 mai 2020

À la suite de nombreux vols de masques dans les boîtes aux lettres, le maire Mèze a publié un message sur Facebook pour faire part de son désarroi à ses habitants et dénoncer ces actes malveillants.

Henry Fricou, le maire de Mèze, explique dans une publication sur Facebook, relatée par 20 Minutes, avoir été averti par les habitants de vols de masques dans les boîtes aux lettres. Un message pointant du doigt l’attitude de certaines personnes en cette période difficile.

« Certains comportements sont ignobles », commence Henry Fricou.

« J’ai été averti que plusieurs habitants de Mèze se sont fait voler les enveloppes contenant les masques de protection distribués par la Ville de Mèze dans leur boîte aux lettres. Alors que la municipalité met tous les moyens financiers et humains pour que chaque Mézois soit doté, dans les meilleurs délais, de masques en tissu réutilisables, alors que la cohésion et la solidarité au sein de la population constituent les meilleures armes pour combattre l’épidémie, l’attitude de certains inspire l’écœurement », décrit-il.

Mèze est une ville de 11 533 habitants située à proximité de Sète, sur l’étang de Thau. La commune avait commandé 24 000 masques dont 14 000 directement chez des fournisseurs privés et 10 000 par l’intermédiaire d’une commande groupée proposée par le Département de l’Hérault.

CORONAVIRUS : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Avec l’arrivée de la première commande, la distribution des masques avait pu commencer à raison de deux par foyers et devait être achevée cette semaine. La deuxième vague de masques, pas encore arrivée, devait être distribuée ultérieurement aux foyers de plus de deux personnes.

Henry Fricou attend maintenant la deuxième commande et espère malgré tout pouvoir fournir ses habitants au mieux.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ