Dans un hôtel, un homme commande une bière à 6,76 dollars – elle lui est facturée 67.689 dollars

Par Wire Service Content
9 septembre 2019 Mis à jour: 10 septembre 2019

Le journaliste australien Peter Lalor est un passionné de bière. Il a écrit sur les bières et brassins pendant près de 25 ans, mais il se refuse à payer plus de 9 euros pour une bière.

« J’aime la bonne bière et le bon vin, mais je ne suis pas prêt à payer des prix ridicules  », a-t-il dit à CNN dans un courriel.

C’était peut-être vrai jusqu’à ce qu’il aille prendre une bière dans un bar d’hôtel à Manchester, en Angleterre. Il s’attendait à payer 6,76 dollars. Il a été facturé plus de 10 000 fois plus que cela.

« Vous voyez cette bière ? C’est la bière la plus chère de l’histoire », a-t-il ajouté en tweetant avec une photo de la boisson qui a fait exploser son budget.

L’ aventure a commencé dimanche soir après qu’il a déposé un ami à la gare et s’est arrêté à l’hôtel Malmaison. Il a demandé une bière anglaise. À son grand désarroi, le barman lui a suggéré une Heineken. Il s’est donc contenté d’une IPA (India Pale Ale), une bière à fermentation haute d’origine anglaise – qui finalement était écossaise.

Il ne portait pas ses lunettes quand la barmaid lui a passé la facture, a-t-il dit, mais il « avait juste le sentiment qu’elle s’était trompée de prix ». Alors il lui a demandé de quoi il était accusé, et elle s’est effondrée de rire.

Mais M. Lalor ne riait pas. « Elle avait multiplié le prix par 10 000 », dit-il. Il a donc attendu son remboursement.

La direction lui a assuré un remboursement immédiat et lui a affirmé que cette facture importante ne passerait peut-être même pas en prélèvement bancaire. Mais quelques jours plus tard, sa femme a appelé l’hôtel – plus de 61 000 euros (67.689 dollars) avaient bien été prélevés.

Sa banque lui a indiqué qu’il faudrait environ 10 jours pour rembourser la somme, que Lalor attendent donc anxieusement. « Je ne suis pas un homme riche », a-t-il dit. « Je pourrais acheter ma voiture plus de 10 fois avec cette somme. »

La direction de l’hôtel Malmaison a informé CNN qu’elle avait présenté ses excuses et qu’elle avait remédié à la bévue.

« Nous référençons toujours les prix de nos bars et reconnaissons que c’était un peu trop cher », a déclaré la chaîne hôtelière à CNN. « Nous espérons que nous pourrons bientôt inviter Peter à boire un autre verre. La prochaine tournée est sans conteste offerte par la maison ! »

RECOMMANDÉ