Un homme a frappé d’un coup de pied une fillette d’un an dans un centre commercial avant de menacer sa grand-mère

Par Daniel Holl
2 septembre 2019 Mis à jour: 2 septembre 2019

Alors qu’une fillette d’un an se promenait dans un centre commercial, un homme l’a frappée puis a menacé la grand-mère de l’enfant, selon le journal en ligne local Shenzhen Life.

Selon le rapport du 29 août, la petite fille n’a pas subi de blessures graves mais s’est retrouvée avec des ecchymoses.

Chacun d’eux étaient dans un centre commercial de la province de Guangdong, dans la ville de Shenzhen, en Chine, le 28 août. La police recherche toujours le suspect.

Sur les médias sociaux, les gens ont exprimé leur colère générale à l’égard des actions de l’homme, certains appelant à une punition excessive.

Apparence de violence au hasard

La caméra de sécurité du centre commercial montre un homme portant une chemise à rayures grises et blanches et marchant avec un sac à bandoulière dans le centre commercial vers 17 h. La petite fille est debout près d’un grand pilier blanc, tandis que sa grand-mère se tient à une courte distance derrière elle, gardant un œil sur l’enfant.

Alors que l’homme passe devant, sans prévenir, il donne soudain un coup de pied à la petite fille, assez fort pour la projeter un peu en l’air avant qu’elle ne retombe sur le carrelage. Il la regarde un moment avant de continuer son chemin, alors que la grand-mère s’avance.

Pendant qu’elle accourt aux côtés de l’enfant, il semble qu’elle dise quelque chose à l’homme, qui se retourne et revient vers elle. Alors qu’il s’approche d’elle, la grand-mère se penche pour relever sa petite-fille.

La petite-fille n’arrêtait pas de pleurer après avoir reçu le coup de pied. La grand-mère a tenté de parler à l’homme de ses actions, mais il l’a menacée, selon le rapport. Sans répondre, la femme est partie avec l’enfant.

Par la suite, la grand-mère s’est sentie entièrement responsable de ce qui s’était passé, selon Shenzhen Life, car elle était responsable de la sécurité de l’enfant.

Le rapport indique que la police enquête toujours sur l’incident.

L’un des commentaires les plus populaires au sujet de l’incident sur Weibo, la version chinoise de Twitter, a déclaré qu’une punition standard ne serait pas suffisante. « Il y a quelque chose qui ne va pas chez cet homme, l’enfant était juste là près du pilier, il est passé et l’a projeté avec son coup. Cette personne ne peut pas juste être détenue pendant 15 jours. »

Un autre a écrit : « Heureusement que l’enfant va bien, elle a été complètement projetée ! En plus c‘est l’arrière de sa tête qui a touché le sol, je n’ose pas penser à ce qui aurait pu arriver, c’est intentionnel et vous devriez le poursuivre ! »

Un autre commentaire dit : « C’est tellement malsain, il est surement en phase terminale d’une maladie et donc il déteste les enfants qui ont une longue vie devant eux. »

D’autres commentaires ont été plus extrêmes, disant que l’homme devrait être emprisonné pour au moins cinq ans, tandis que d’autres appelaient à la peine de mort (toujours pratiquée en Chine).

RECOMMANDÉ