Un homme au cœur brisé tombe amoureux d’un petit chihuahua et entreprend une mission de sauvetage de « petits chiens »

15 avril 2019 Mis à jour: 15 avril 2019

Bobby Humphreys aimait les gros chiens. Les rottweilers, pour être précis. Mais après un mariage de 17 ans qui a connu une fin brutale et dévastatrice, c’est un petit chien qui est venu à sa rescousse.

Bobby a eu du mal à s’en sortir après que son mariage se soit dissous, mais une amie très chère s’est empressée de l’aider avec un petit complice en renfort. « Mon amie, Connie, m’a montré ce que signifiait vraiment l’amitié », a partagé Bobby en s’adressant à IHeartDogs. « Peu importe ce dont j’avais besoin, elle était là pour moi. »

Photo gracieuseté de Big Guy, Little World Sanctuary

Connie avait un chihuahuahua nommé Lady, que Bobby n’avait jamais aimé. « Elle n’aimait pas vraiment les gens », a dit Bobby. « En particulier les hommes. » Cependant, un jour, Connie déménageait et avait besoin d’une faveur. Bobby lui était redevable, et il le savait.

Le grand amoureux des grands chiens accepta à contrecœur d’accueillir Lady, et espéra au mieux une civilité mutuelle. Cependant, Lady a rendue sa gardienne incrédule en se jetant sur les genoux de Bobby. « Ce chien déteste tout le monde », plaisanta Bobby. « Lady et moi sommes littéralement inséparables depuis. »

Malgré le temps, Bobby a eu du mal à s’adapter à la vie de célibataire, mais le chiot d’environ 3 kilos lui avait volé son cœur. Il est parti à la recherche de sa propre Lady.

Sa recherche fut fructueuse car il ne fallut pas longtemps avant que Bobby ne trouve une chienne brune et beige nommée Kira. Elle a été placée par cause de conditions misérables, étant traumatisée et plutôt agressive. Bobby a accepté de l’accueillir, en espérant que le petit chien s’adapterait, un peu comme lui-même devait le faire. Le sens de la solidarité entre l’homme et le chien n’avait jamais été aussi fort, et l’empathie de Bobby augmentait de façon exponentielle.

(Traduction du post ci-dessus : « Ce n’est peut-être pas un sourire, mais vous devez admettre que Kira a l’air très mignonne et qu’elle s’amuse bien. »)

Alors que Bobby rentrait chez lui, le petit chien s’est blotti contre lui, sentant qu’un avenir meilleur était en vue.

Pour le chiot suivant que Bobby a adopté, Harley, c’est une toute autre histoire. En la découvrant sur Puppy Finder, Bobby s’est fait dire que Harley venait d’une portée inattendue. Cependant, il fut ensuite rapidement au courant de la réelle vérité : Harley était le produit d’une consanguinité intentionnelle. « J’ai commencé à discerner le pattern », a partagé Bobby. « Tant de ces beaux petits bébés chiens étaient maltraités ou exploités et je ne pouvais pas rester là sans rien faire et regarder ça arriver. »

Il est retourné adopter la sœur de Harley, Quinny, dès le lendemain.

Photo gracieuseté de Big Guy, Little World Sanctuary

De là, les adoptions ont fait boule de neige. Ce fut le tour de Lucy, son tuteur semblait désespéré de la reloger. Lucy avait été retrouvée perdue près d’un parc à roulottes, et ses anciens propriétaires l’avaient chassée en disant : « Je ne veux pas de cette chose, j’en ai fini avec elle ! » Des informations provenant de voisins et d’un vétérinaire d’urgence ont suggéré que Lucy avait été utilisée comme appât afin de dresser des chiens de combat.

Lucy a été blessée et terrorisée.

Un jour, elle s’est enfuie en courant sur une autoroute déserte très fréquentée, mais non-éclairée. « Quand je me suis approché d’elle, elle s’est effondrée », se souvient Bobby, « elle s’est mise en boule et a enterré sa tête entre ses jambes. C’est à ce moment-là que j’ai compris ce qu’était un chien-appât. »

Photo courtoisie de Big Guy, Littles World Sanctuary

« J’ai figé », continua-t-il. « Je l’ai serrée si fort. La seule chose que ce pauvre chien connaissait, c’était la survie. »

Lucy, comme les chiots sauvés avant elle, avait donné à son propriétaire au cœur brisé, une nouvelle vie et une cause pour laquelle il valait la peine de se battre.

Depuis ce moment, le projet de Boonsboro, dans le Maryland aux États-Unis, s’est développé. « Nous sauvons les chihuahuas qui vivent des vies horribles », a expliqué Bobby. « Nous leur offrons soit une maison permanente avec nous… ou nous les soignons jusqu’à ce qu’ils se rétablissent et nous les adoptons. Ce n’est peut-être pas très lucratif, mais c’est certainement gratifiant. »

Regardez la vidéo ici :

Bobby raconte ses aventures sur la page Facebook Big Guy, Little World Sanctuary. Une armée de petits chiens et un homme en mission ? « [Ils] changent mon quotidien pour le mieux », a affirmé Bobby.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? N’hésitez pas à le partager avec vos amis et à nous laisser vos commentaires !

RECOMMANDÉ