Un homme découvre par hasard une vieille épave en promenant son chien sur la plage

Par CNN
19 octobre 2019 Mis à jour: 19 octobre 2019

Une tempête récente a mis au jour les débris d’un navire en bois enterré sur une plage des Outer Banks, (mince bande de sable étirée sur 320 km le long des côtes de l’État de Caroline du Nord).

Charlie Hornfeck a déclaré à CNN qu’il avait repéré l’épave samedi en promenant son chien Kay Dee sur la plage de Hatteras, en Caroline du Nord. Il voulait voir à quel point l’érosion et les autres dommages causés par la tempête étaient importants près de son bar, The Wreck Tiki Bar & Food.

Sa femme Leslie Hornfeck dit qu’il est fasciné par les naufrages (d’où le nom du bar) et la réputation notoire des Outer Banks comme « Le cimetière de l’Atlantique ».

Il avait aussi travaillé comme guide touristique dans la région pendant des années, alors il savait ce qu’il avait trouvé.

Il a estimé que l’épave exposée mesurait environ 6 mètres de long.

Une tempête a brièvement mis à jour l’épave d’un navire à Hatteras, en Caroline du Nord. (Charlie Hornfeck / The Wreck Tiki Bar & Food)

« Une épave en face du ‘bar de l’épave’ ! »

« Beaucoup de sable a été emporté par cette tempête, et regardez ce qui a été découvert », écrit-il dans une publication sur Facebook.

Il a pris quelques photos – et c’est une bonne chose, car quand il est revenu le lendemain, il a dit que le sable avait de nouveau recouvert et enseveli l’épave.

Selon le Service des parcs nationaux, plus de 1 000 navires auraient été perdus près du cap Hatteras. La région a des bancs de sable mouvants, des courants puissants et de fortes tempêtes.

Ajoutez à cela les pirates, les batailles navales de la guerre de Sécession et les sous-marins allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, et vous comprendrez facilement comment « Le cimetière de l’Atlantique » a mérité son surnom.

La semaine dernière, une tempête de nord-est a balayé la côte est, et il y a eu une inondation à Hatteras, dit Mary Ellen Riddle, du cimetière du musée de l’Atlantique du North Carolina Maritime Center.

« Il n’est pas rare que quelque chose soit découvert quand il y a autant d’eau qui va et vient », a-t-elle dit à CNN.

Mme Riddle à dit qu’elle a demandé à un archéologue d’État de voir ce qu’il pouvait découvrir sur l’épave.

RECOMMANDÉ