Un homme s’est senti menacé au point d’appeler la police : « Au secours, je suis poursuivi par un écureuil ! »

16 août 2018
Mis à jour: 24 juillet 2019

Jeudi le 9 août, un homme a appelé la police allemande de la ville de Karlsruhe avec une demande insolite : « Au secours, je suis poursuivi par un écureuil ! »

Il était suivi d’un bébé écureuil dont il n’arrivait pas à se débarrasser. Quand les policiers sont arrivés, la poursuite s’est arrêtée tout à coup. Le petit rongeur, épuisé, s’est couché puis s’est endormi.

La police a pris en charge l’écureuil et l’a nommé Karl-Friedrich, puis elle l’a placé dans un refuge où « il est bien soigné ».

La porte-parole de la police, Christina Krenz, a déclaré au Guardian : « Il arrive souvent que les écureuils qui ont perdu leur mère cherchent une remplaçante, et concentrent leurs efforts sur une personne. » L’homme s’est sans doute senti menacé par cette marque d’affection.

Quelle aurait été votre réaction à sa place ?

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le partager !

Pendant 8 ans la famille reçoit la visite quotidienne d’un écureuil ayant été sauvé
– un jour, il revient pour leur montrer ceci

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ