Hong Kong: un chant chrétien est devenu l’hymne de centaines de milliers de manifestants

Par Laurent Gey - Epoch Times
24 juin 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

«Sing Hallelujah to the Lord» («Chantez Alléluia au Seigneur») est devenu le chant de ralliement et d’apaisement de centaines de milliers de manifestants hongkongais face aux forces de l’ordre. Depuis le 9 juin, la population est massivement descendue dans la rue pour protester contre une loi d’extradition vers la Chine continentale.

«Sing Hallelujah to the Lord» a résonné dans les rues de Hongkong, entonné par plusieurs centaines de milliers de manifestants. La scène a de quoi surprendre quand on connaît la nature radicalement athée du régime communiste chinois.

Des milliers de chrétiens ont rejoint les manifestations qui ont commencé le 9 juin et ont entonné le cantique « Chante Alleluia au Seigneur », qui est devenu ensuite l’hymne pacifique des manifestations. Le cantique a été entendu de nombreuses fois devant le Conseil législatif de la ville, site principal des manifestations, et repris dans différents lieux et à différentes dates du mouvement.

Les raisons de ce choix surprenant seraient pragmatiques. Les réunions de prière, même spontanées, sont légales sur ce territoire indépendant du sud-est de la Chine, et ne sont pas comprises dans la définition des rassemblements que le gouvernement pourrait être tenté d’interdire.

Hong Kong est indépendante de la Chine continentale depuis 1949 sous la condition de « Un pays, deux systèmes ». Ce territoire indépendant bénéficie de libertés impossibles en Chine, notamment au niveau de la liberté d’expression et de la liberté religieuse. Les détracteurs du projet de loi d’extradition ont refusé de mettre la population kongkongaise à la merci du système judiciaire de la Chine continentale.

Court et facile à retenir , le chant chrétien a été assez rapidement repris par les manifestants non-chrétiens, comme un pied de nez au régime communiste chinois interdisant toute liberté de manifester, de croire et d’expression.

RECOMMANDÉ