Dans un hôpital, une affiche invitant les mères qui allaitent à mettre de côté leur téléphone suscite le débat

Par Louise Bevan
31 juillet 2020
Mis à jour: 31 juillet 2020

Dans un hôpital britannique, une affiche invitant les mères qui allaitent à prêter attention à leur bébé plutôt qu’à leur téléphone portable a suscité la controverse. Diffusée sur les médias sociaux, l’affiche a suscité de nombreuses critiques de la part de parents indignés par son message de « culpabilisation des mères ».

Le 5 janvier, un nouveau père, le Dr Ash Cottrella, a publié une photo de l’enseigne installée à l’unité de soins spéciaux pour bébés (Special Care Baby Unit – SCBU) de l’hôpital du district de Yeovil sur une page Twitter désormais supprimée. L’affiche indiquait : « Maman, Papa, s’il vous plaît, regardez-MOI lorsque je me nourris. Je suis bien plus intéressant que votre téléphone ! Merci. »

(Illustration – Phoderstock/Shutterstock)

L’affiche était traversée d’une ligne rouge où était montrée, d’un côté, l’image d’un smartphone, et de l’autre, un bébé emmailloté. Dr Cottrella écrit dans son message : « Cette affiche me rend triste. »

Après avoir publié une photo de l’affiche, des centaines d’internautes ont pris part au débat. Puis, une représentante de l’hôpital South Somerset, en Angleterre, a pris la défense du SCBU, publiant une déclaration selon laquelle l’affiche était destinée à encourager l’allaitement et à renforcer le lien mère-bébé, rapporte le Mirror.

(Illustration – Valeria Aksakova/Shutterstock)

« Ces affiches ont été créées par les infirmières de notre Unité de soins spéciaux pour bébés à la suite de la formation ‘ami des bébés’ de l’UNICEF et ont été installées il y a quelques mois », a expliqué la représentante, ajoutant : « Elles sont destinées à être utilisées uniquement dans le contexte de l’unité, où nous aidons les mères de bébés prématurés ou très démunis à tisser un lien sain avec leur enfant. »

L’affiche, ont-ils expliqué, a eu « beaucoup de succès » pour amorcer des conversations avec les mères pour l’équipe de soins et a reçu des commentaires essentiellement positifs.

(Illustration – EmiliaUngur/Shutterstock)

Un internaute, cité par The Sun, s’est prononcé en faveur de l’hôpital. « Je n’ai pas interprété l’affiche comme accusant d’être ‘mauvais parent' », a-t-il déclaré. « Mais plutôt dans le sens de ‘profitez du moment et soyez présent’ à votre nouveau-né en train d’être allaité. »

Toutefois, de nombreuses mères ont fait valoir que les téléphones portables sont une ressource inestimable dans les jours qui suivent la naissance. Une rédactrice du Sun, Lynsey Hope, du Kent en Angleterre, a défendu  le droit d’une nouvelle maman à utiliser son téléphone quand elle allaite.

(Illustration – Farknot Architect/Shutterstock)

« Quand j’ai eu mon fils Jacob en juillet 2014, il avait un bon appétit », explique Lynsey. « Il buvait toutes les trois heures et chaque fois, cela prenait une bonne heure ; cela fait huit heures par jour. »

Avoir accès aux médias sociaux pendant qu’elle allaitait son fils a donné à Lynsey une « bouée de sauvetage » et lui a permis de se sentir moins seule. Sans oublier, dit-elle, que les enfants qu’elle a eux ont rarement bu les yeux ouverts. Les temps d’allaitement offrent donc à cette maman l’occasion de passer à travers sa liste de choses à faire pendant que son bébé est occupé.

(Illustration – Jeerapong Tosa-ngad/Shutterstock)

Le SCBU de l’hôpital du district de Yeovil a répondu à la critique générale de l’affiche et a conclu que tout est une question d’équilibre.

« L’allaitement peut être plus difficile pour les bébés prématurés ou malades », a déclaré un représentant de l’hôpital au Mirror, « il est donc essentiel d’être attentif à comment l’enfant boit et de noter ses changements de position dans les tout premiers jours. »

Le personnel a souligné que les mères dont les bébés sont placés dans des unités spécialisées sont plus à risque de souffrir de dépression post-partum. Il est donc aussi important d’être en contact avec la famille et les amis que d’apprendre à créer des liens avec le nouveau-né. « Il s’agit de trouver le bon équilibre », ont-ils déclaré.

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ