« Il lui a sauvé la vie » : Un garçon de 11 ans saute d’un quai dans des vagues tumultueuses pour sauver un bambin à 30 mètres au large

Par Louise Bevan
27 août 2020
Mis à jour: 27 août 2020

L’instinct d’un écolier britannique de 11 ans a pris le dessus lorsqu’il a vu un bambin se débattre dans l’eau lors d’une sortie à la plage avec ses parents.

Le garçon, sans se soucier de lui-même, a sauté d’un quai pour sauver le bambin et le ramener en sécurité sur le rivage.

Les parents d’Eli Harrison disent que leur fils n’a pas hésité.

« Nous étions descendus à la plage pour la journée et, tandis que nous marchions le long de la plage, mon mari a vu le petit garçon dans l’eau, a expliqué à Teesside Live, Kayleigh, la mère d’Eli, une employée dans les services de la santé, mais avant qu’il n’ait réussi à enlever son sac, Eli a couru et a sauté de la jetée dans l’eau. »

Eli Harrison, âgé de 11 ans, du North Yorkshire, en Angleterre (Avec l’aimable autorisation de Kayleigh Harrison)

Le bambin flottait à environ 30 mètres de la rive nord du village de Staithes, dans le North Yorkshire, en Angleterre. De toute évidence, il s’était aventuré dans l’eau en s’agrippant à un petit filet de pêche alors que ses parents avaient le dos tourné.

Eli, un excellent nageur, a sauté de la jetée et a facilement rejoint le bambin bien qu’il ait dû se frayer un chemin à travers plusieurs petits bateaux de pêche.

« En revenant à la nage, il avait un bras autour du ventre du petit et on pouvait voir l’eau sortir de la bouche du bambin, se souvient Kayleigh, c’était un mauvais signe. »

Côte nord du village de Staithes dans le North Yorkshire, en Angleterre (Capture d’écran/Google Maps)

La mère d’Eli a fait remarquer que les parents de l’enfant n’avaient perdu leur fils de vue qu’une fraction de seconde « mais c’est tout ce qu’il fallait », a-t-elle dit.

Le courageux garçon de 11 ans a réussi à regagner le rivage et a rendu le bambin à ses parents. Celui-ci avait avalé de l’eau de mer, mais était sain et sauf. La mère de l’enfant a donné à Eli 11 euros en récompense de sa bravoure instinctive.

Kayleigh a expliqué qu’Eli et son frère Billy, âgé de 12 ans, et sa sœur Gypsie-Rose, âgée de 9 ans, sont tous de bons nageurs, ayant grandi au bord de la mer à Staithes. Eli comprend les courants marins et les marées, a-t-elle dit, et a été récompensé pour ses prouesses en natation.

Un certain nombre de membres de la famille Harrison ont également fait du bénévolat avec l’équipage de leur bateau de sauvetage local, en aidant au fonctionnement du bateau pendant les sauvetages et en s’occupant de ceux qui ont été secourus.

La Royal National Lifeboat Institution (RNLI) du Royaume-Uni est une organisation gérée par des bénévoles dont la philosophie, comme l’affirment ses employés sur leur site web officiel, « est la même qu’en 1824 ». L’éthique de l’organisation est d’offrir des services de sauvetage par le biais d’une équipe de recherche et de sauvetage sur appel 24 heures sur 24 et d’un service saisonnier de sauveteurs pour promouvoir la sécurité publique.

En 2020, la RNLI possède une flotte de 400 bateaux de sauvetage couvrant 31 000 km de côtes britanniques.

Eli Harrison avec ses parents (Avec l’aimable autorisation de Kayleigh Harrison)

Au moment où nous écrivons ces lignes, Eli Harrison vient de quitter l’école primaire communautaire de Seton, à Staithes, et se prépare à entamer ses études secondaires. Ses parents sont extrêmement fiers de ses prouesses tant sur le plan scolaire qu’extrascolaire.

Ce jour-là, le 7 août, Eli a probablement sauvé une vie.

« La mère a porté son jeune enfant sur la plage, mais Eli devait s’assurer qu’il allait bien », a dit Kayleigh à propos de son fils, dont la bravoure s’étend au-delà de son sauvetage impromptu en mer. Le jeune nageur a même laissé entendre qu’il aimerait suivre les traces de sa famille et faire du bénévolat avec l’équipage du bateau de sauvetage quand il sera grand.

« Il lui a sauvé la vie », a ajouté Kayleigh. « Il a juste dit qu’il a fait ce que n’importe qui d’autre aurait fait. Il ne se rend pas compte à quel point c’est bien. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ