« Il y a une grosse détresse qui est là » prévient Philippe Etchebest après le suicide de 2 restaurateurs

Par Michal Bleibtreu Neeman
17 mai 2020
Mis à jour: 17 mai 2020

« Il y a une grosse détresse qui est là », prévient le Meilleur ouvrier de France, Philippe Etchebest dans une interview donnée à Europe 1. La star de l’émission Cauchemar en cuisine ! tire la sonnette d’alarme et s’efforce de trouver des solutions pour que le titre de son émission ne devienne pas une réalité ! Sur l’antenne de LCI jeudi 14 mai, il évoque les difficultés financières et alerte sur les « faillites morales » qui ont entraîné déjà le suicide de deux restaurateurs.

La restauration française, qui jouit d’une réputation internationale et fait partie du savoir vivre à la française, est menacée.

Depuis le 17 mars, tous les restaurants ont fermé leurs portes pour une durée indéterminée, une situation qui devient dangereuse pour les restaurateurs.

Plusieurs chefs ont exprimé déjà leur inquiétude concernant l’avenir de la restauration en France. Elodie et Jean-François Piège ont raconté dans les colonnes de Paris Match être contraints de mettre en caution leurs appartements, et Hélène Darozze dit être « endettée jusqu’au cou » dans les colonnes du même journal. Tous alertent contre une situation catastrophique.

« Mais on n’imagine pas encore ce qu’elle va faire comme dégâts après. Et ils risquent d’être encore plus grands que ça, si on ne fait rien », prévient Philippe Etchebest, qui part en combat pour la mise en place de mesures spécifiques pour accompagner la réouverture progressive des restaurants, durement touchés par la crise du virus du PCC, ou nouveau coronavirus.

Le chef étoilé explique que la situation des restaurateurs est « extrêmement compliquée » et évoque la « grosse détresse » des restaurateurs. « Il y a eu deux restaurateurs qui se sont suicidés et j’ai bien peur que ça continue si on ne fait rien et si on ne trouve pas de solution. »

Cependant, Philippe Etchebest garde le moral « parce que si je ne l’ai pas, personne ne l’a », explique-t-il. « On a réfléchi sur un dispositif à mettre en place. Il faut que toutes les entreprises sortent la tête de l’eau, pour pouvoir espérer un meilleur avenir », dit-il encore.

La réouverture des établissement situés dans les zones vertes est prévue pour le 2 juin prochain si l’évolution de la pandémie le permet. La réouverture des établissements en zone rouge, comme l’île de France, reste encore inconnue.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ