Ille-et-Vilaine : adepte des arts martiaux, il tombe nez à nez avec les agresseurs qui viennent de dépouiller son fils

Par Séraphin Parmentier
31 octobre 2019
Mis à jour: 31 octobre 2019

Le père de la victime accompagnait son fils quand ils ont retrouvé par hasard les deux voyous qui l’avaient agressé.

Le 24 octobre, deux jeunes soupçonnés d’une attaque au couteau ont été appréhendés à Thorigné-Fouillard, une commune d’environ 8000 habitants située à une dizaine de kilomètres au nord-est de Rennes, par la brigade des gendarmes de Liffré.

Selon Ouest-France, ils sont soupçonnés d’avoir agressé un adolescent de 16 ans à l’arme blanche à la descente d’un bus pour lui dérober « une paire d’écouteurs et cinq euros ».

Aussitôt après l’agression, la victime compose le 17 et dépose plainte auprès des gendarmes de Liffré.

Le lendemain, alors qu’il se trouve en compagnie de son père, il passe à proximité de l’arrêt de bus où les faits se sont déroulés et croise ses deux agresseurs de manière inopinée.

Le père de l’adolescent récupère les affaires de son fils

Le père de l’adolescent décide alors d’aller leur parler et de les prendre en photo. Adepte des arts martiaux, il n’a pas hésité à exiger que les deux individus rendent les affaires qu’ils avaient dérobées à son fils pendant que ce dernier appelait la gendarmerie.

Après « une petite empoignade », le père a finalement réussi à récupérer les biens volés à son enfant. Les deux voyous seront arrêtés peu de temps après par les gendarmes de la brigade de Liffré, sans opposer de résistance, avant d’être placés en garde à vue.

RECOMMANDÉ