Ille-et-Vilaine : il perd la vie en voulant abattre un chêne de 20 mètres

Par Séraphin Parmentier
24 février 2020
Mis à jour: 24 février 2020

Malgré l’intervention des pompiers et du Samu, la victime a fini par succomber à ses blessures.

Les faits ont eu lieu le samedi 22 février en fin d’après-midi à Chauvigné, une commune d’un peu moins de 900 habitants située une quarantaine de kilomètres au nord-est de Rennes.

Ce jour-là, Pascal Périgault, un Chauvignéen de 56 ans, a trouvé la mort en essayant d’abattre un chêne de 20 mètres de haut dans le jardin de sa maison.

« Pour éviter la chute de l’arbre chez sa voisine, il a sanglé et contraint l’arbre avec un tracteur, mais l’arbre a dévissé et lui est tombé sur le torse », explique Henri Rault, le maire de Chauvigné, dans les colonnes de Ouest-France.

La victime était très appréciée

La voisine de la victime a prévenu les secours et un Chauvignéen est venu avec un tracteur afin de dégager le tronc d’arbre. Malgré l’intervention du Samu et des pompiers, Pascal Périgault n’a pas survécu à ces blessures.

« Pascal était extrêmement apprécié, il était jovial, convivial, et toujours là pour filer un coup de main. Il va laisser un grand vide dans la commune », confie le maire de Chauvigné.

« Chaque année nous constatons ce genre d’accidents. Pascal était expérimenté puisqu’il travaille dans le bois, mais il était seul. La nature, on ne peut la contrôler. Il ne faut jamais travailler seul », conclut l’édile.

RECOMMANDÉ