Une image étonnamment claire de l’été sur Saturne, capturée par le télescope Hubble

Par CNN
1 août 2020
Mis à jour: 1 août 2020

Le télescope spatial Hubble de la NASA a renvoyé une photo étonnante montrant l’été sur Saturne.

Hubble a capturé l’image le 4 juillet, alors que la planète géante se trouvait à 1 350 millions de kilomètres de la Terre, selon un communiqué de la NASA publié jeudi.

Elle montre ce qu’est l’été dans l’hémisphère nord de Saturne, qui est pointé vers la Terre, et une légère brume rougeâtre peut être observée sur la zone.

Les scientifiques affirment que cela pourrait être le résultat d’un réchauffement dû à l’augmentation de la lumière solaire, qui pourrait affecter la circulation ou la teneur en glace de l’atmosphère.

Saturne est vraiment le seigneur des anneaux dans ce dernier cliché du télescope spatial Hubble de la NASA, pris le 4 juillet 2020, alors que l’opulent monde géant se trouvait à 1 350 millions de kilomètres de la Terre. (Avec l’aimable autorisation de la NASA/ESA/A. Simon/M.H. Wong/OPAL Team)

Une autre possibilité est qu’une plus grande quantité de lumière solaire entraîne des changements dans la quantité de brume photochimique produite.

« C’est incroyable que même sur quelques années, on observe des changements saisonniers sur Saturne », a déclaré l’enquêteur principal Amy Simon du Goddard Space Flight Center de la NASA.

En regardant attentivement la photo, vous remarquerez une teinte bleue au pôle Sud, qui est due aux changements de l’atmosphère hivernale de la planète.

Vous pouvez également voir deux des lunes de Saturne sur l’image : Mimas à droite, et Encelade en bas.

L’image fait partie d’un projet appelé Outer Planets Atmospheres Legacy (OPAL), qui vise à améliorer notre compréhension de la dynamique et de l’évolution de l’atmosphère sur des planètes géantes gazeuses telles que Saturne et Jupiter.

Les scientifiques du projet OPAL étudient les modèles météorologiques et les tempêtes sur Saturne, avec diverses petites tempêtes atmosphériques notées sur cette photo.

L’image est également assez nette pour montrer comment la couleur de certaines bandes change légèrement chaque année. La couleur de Saturne est en grande partie jaune-brun, car l’atmosphère est principalement composée d’hydrogène et d’hélium, avec des traces d’ammoniac, de méthane, de vapeur d’eau et d’hydrocarbures.

Vous pouvez également voir les fameux anneaux de Saturne avec des détails incroyables.

Ils se composent principalement de morceaux de glace, mais personne ne comprend vraiment comment et quand ils se sont formés.

De nombreux scientifiques pensent qu’ils ont plus de 4 milliards d’années, le même âge que Saturne lui-même, mais d’autres disent qu’ils sont apparus il y a seulement quelques centaines de millions d’années, lorsque les dinosaures marchaient sur la terre.

En avril, Hubble a fêté ses 30 ans dans l’espace, au cours desquels ses images ont contribué à une série de découvertes passionnantes.

Hubble a permis aux astronomes du monde entier d’étudier les trous noirs, les mystérieuses énergies noires, les galaxies lointaines et les fusions galactiques.

Il a permis d’observer des planètes en dehors de notre système solaire et leur formation autour des étoiles, la formation et la mort des étoiles, et il a même repéré des lunes jusqu’alors inconnues autour de Pluton.

Pas mal pour un télescope qui n’a été conçu que pour durer 15 ans.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ