Incendie du camp de migrants de Lesbos: « La France prête à prendre sa part »

Par afp
9 septembre 2020
Mis à jour: 11 septembre 2020

La France s’est dite prête mercredi à « prendre sa part dans la solidarité » face au drame de Lesbos où un incendie a ravagé un camp de réfugiés faisant des milliers de sans abris.

« La France ne s’est jamais dérobée face à ses responsabilités » et « est comme toujours prête à prendre sa part dans la solidarité », a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, après l’incendie qui a touché le plus grand et le plus sordide des camps de Grèce.

Le camp de Moria, sur cette île de la mer Egée, héberge près de 12.700 demandeurs d’asile, quatre fois sa capacité d’accueil. M. Attal a qualifié de « drame humanitaire » la situation sur l’île méditerranéenne, en précisant que le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, avait échangé avec son homologue grec et lui avait demandé d’« exprimer de manière claire les besoins qui sont aujourd’hui présentés par les autorités grecques ».

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a fait part de sa « profonde tristesse » face à l’incendie, alors que plus tôt dans la matinée, la commissaire européenne aux affaires intérieures Ylva Johansson avait annoncé que l’UE finançait le transfert et l’hébergement en Grèce continentale de quelque 400 enfants et adolescents du camp de Moria.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas, dont le pays assure la présidence semestrielle de l’UE, a pour sa part réclamé des pays de l’Union européenne qu’ils prennent en charge des migrants.

FOCUS SUR LA CHINE – Des poissons morts sur 4 km de plage en Chine



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ