Incroyable : une vingtaine de requins pris au piège dans une écluse à poissons de l’île de Ré

Par Emmanuelle Bourdy
19 septembre 2020
Mis à jour: 19 septembre 2020

Une découverte exceptionnelle !

Ce mardi 15 septembre, un éclusier de Sainte-Marie-de-Ré a vu qu’une vingtaine de requins s’étaient retrouvés prisonniers dans une écluse à poissons, relate France 3 Nouvelle-Aquitaine. C’est l’éclusier Claude Faille – qui perpétue cette tradition millénaire, notamment en s’occupant de l’entretien de l’écluse – qui a découvert les requins. En arrivant sur les lieux pour assurer la permanence à « La Jalousie » (nom que porte cette écluse), sa surprise fut totale en voyant les requins qui se débattaient pour survivre dans les flaques.

L’éclusier a de suite prévenu son chef ainsi que les éco-gardes de la Communauté de communes, car les vingt-et-un requins se trouvaient en hypoxie. Il s’agissait de requins-hâ, aussi appelés « chiens de mer » par les pêcheurs professionnels. Cette espèce, commune sur le littoral français, est considérée comme vulnérable, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature.

« L’eau baissait, ils se débattaient bien sûr, ils manquaient d’eau et d’oxygène et peu à peu, on a été obligés de les arroser », a expliqué Claude Faille. Fabienne Le Gall, cheffe des éco-gardes de l’île de Ré, a ajouté : « Quand on est arrivé sur site, les éclusiers regardaient que les poissons soient bien encore un petit peu dans l’eau. Le rôle des éco-gardes a été de créer un courant au niveau des branchies des requins. » « Certains commençaient à ne plus très bien ventiler. Heureusement, la marée n’était pas loin et c’était un petit coefficient. Si ça avait été un gros coefficient, il aurait fallu entreprendre des mesures plus importantes pour leur faire passer le mur », ajoute-t-elle à France 3 Nouvelle-Aquitaine.

Heureusement, les personnes présentes se sont toutes mobilisées pour déplacer cette population de requins-hâ échouée dans l’écluse – dont la taille allait de 70 cm à 1,5 mètre pour les plus grands – dans des flaques plus profondes, en attendant que la marée remonte et qu’ils puissent retrouver le large.

FOCUS SUR LA CHINE – La fille du Premier ministre canadien surveillée par Pékin

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ