Une Indienne de 73 ans atteinte de stérilité depuis toujours a donné naissance à des jumelles

Par Tom Ozimek
7 septembre 2019 Mis à jour: 7 septembre 2019

Une femme de 73 ans en Inde, en proie depuis longtemps à la stérilité, a finalement donné naissance à des jumelles.

« Les autres villageois me traitaient de femme sans enfants », a déclaré Mangayamma Yaramati à la BBC après avoir donné naissance à deux filles en bonne santé le 5 septembre.

Yaramati, qui vient de l’Andhra Pradesh, un État du sud de l’Inde, a déclaré qu’elle et son mari de 82 ans, Sitarama Rajarao, se sentaient méprisés par les villageois à cause de l’incapacité prolongée du couple à concevoir.

« Les gens me regardaient avec des yeux accusateurs comme si j’avais commis un péché », a-t-elle dit au Times of India. « Les voisins m’appelaient ‘godralu’ [un terme péjoratif pour une femme stérile]. Cependant, mon mari s’est tenu à mes côtés comme un roc. »

« Nous avons essayé plusieurs fois et vu de nombreux médecins », a dit Yaramati à la BBC, « C’est donc le moment le plus heureux de toute ma vie. »

Les bébés ont été conçus à la suite d’un traitement de fécondation in vitro (FIV) et accouchés par césarienne.

« C’est par la grâce de Dieu et des médecins que je suis devenu un fier père de deux petites filles », a dit Rajarao, d’après le Times.

Selon le quotidien The Hindu, Yaramati est restée sous la garde du personnel d’un établissement médical pendant toute sa grossesse en raison de son âge. Umashankar Sanakkayala, qui dirigeait l’équipe de 10 médecins impliqués dans la grossesse de Yaramati, a été cité par le quotidien turc Daily Sabah comme qualifiant le succès de la conception jusqu’à l’accouchement qui a suivi de « miracle médical ».

« De plus, la FIV ne dépend pas uniquement de la science, la grâce de Dieu est aussi importante », dit-il.

Il a déclaré à la BBC que « la mère et les bébés vont bien ».

Une fois vérifié, Yaramati pourrait devenir la nouvelle détentrice du record de la femme la plus âgée à accoucher.

Omkari Panwar, de l’État indien d’Uttar Pradesh, a prétendu être la plus vieille mère du monde lorsqu’elle a donné naissance à des jumeaux en 2008, selon le Daily Mail. Sa prétention d’avoir 70 ans lorsqu’elle a accouché s’est avérée invérifiable.

« Nous avons vérifié son certificat d’études, qui est authentique et mentionne sa date de naissance comme étant le 1er juillet 1946 », a déclaré le Dr Umashankar au sujet de Yaramati, selon le Daily Sabah, faisant d’elle une candidate apparemment sérieuse pour le record mondial.

Actuellement, la personne la plus âgée à avoir accouché est l’Espagnole Bousada de Lara, qui avait 66 ans et 358 jours lorsqu’elle a accouché de garçons jumeaux en décembre 2006.

RECOMMANDÉ