Indonésie: alors qu’il nettoie une rivière, un orang-outan le pensant en danger lui tend la main

Par Alexandre Roche-Nuit
8 février 2020 Mis à jour: 8 février 2020

Mi-janvier, sur l’île de Bornéo en Indonésie, un événement inattendu et attendrissant a été aperçu entre un orang-outan et un agent bénévole présent dans une rivière d’une forêt protégée.

Un agent bénévole, travaillant pour une association œuvrant à la conservation des orangs-outans et de leur habitat à Bornéo, a fait une étonnante rencontre. Alors qu’il était occupé à débarrasser une rivière des serpents, qui empiétaient sur le territoire des orangs-outans, l’un d’eux a commencé à s’approcher de l’homme.

Au même moment, un visiteur et photographe amateur qui effectuait un safari avec ses amis, M. Prabhakar, est arrivé non loin d’eux et a assisté à la scène suivante : l’orang-outan, qui s’est avancé jusqu’au bord de la rivière, a tendu sa main en direction de l’homme, croyant sans doute qu’il était coincé dans l’eau.

M. Prabhakar a photographié l’étonnante scène :

« Un orang-outan s’est approché de la rivière pour voir ce que l’homme était en train de faire. Il s’est rapproché encore et il a tendu sa main », a déclaré M. Prabhakar.

Bien que la scène soit touchante, l’homme, dont la moitié du corps se trouve immergée, n’a finalement pas pris la main tendue par le grand singe.

Ce n’est pas car il n’était pas en danger dans l’eau, mais plutôt car l’orang-outan reste un animal sauvage et qu’il est impossible d’anticiper ses réactions. « C’est un animal sauvage, on ne peut pas se familiariser avec », a déclaré l’agent bénévole.

L’organisation dont fait partie le bénévole comporte environs 400 membres. Tous prennent soin au quotidien des orangs-outans, qui sont une espèce menacée en Indonésie.

D’après WWF (World Wildlife Fund – Fonds mondial pour la nature), ce grand singe rouge de la forêt est amené à disparaître en milieu naturel dans les prochaines décennies.

RECOMMANDÉ