Indre-et-Loire : dans 5 lycées, on pédale pour recharger son téléphone portable

Par Léonard Plantain
7 janvier 2021
Mis à jour: 7 janvier 2021

Depuis ce lundi 4 janvier, dans 5 lycées de Tours et Amboise (Indre-et-Loire), les élèves peuvent dorénavant recharger leur téléphone portable en pédalant, grâce à des appareils offerts par le conseil régional du Centre-Val de Loire.

À leur arrivée en cours ce lundi 4 janvier, les élèves de cinq lycées d’Indre-et-Loire ont pu découvrir des pédaliers un peu particuliers. En effet, le conseil régional a offert à chacun de ces établissements scolaires deux pédaliers : des appareils à 2 300 euros qui permettent aux lycéens de recharger leur téléphone avec une énergie propre qu’ils créent eux-mêmes, relate France Bleu.

Les 5 établissements équipés sont les lycées Descartes et Albert Bayet à Tours ainsi que les lycées Chaptal, Vinci et le lycée viticole d’Amboise.

Interrogé par France Bleu, Jean, un élève de terminale, a été l’un des premiers à tester le dispositif : « On télécharge une application, on crée un compte et on n’a plus qu’à se brancher et à choisir notre borne sur l’appli. On fait ça une fois et ensuite c’est bon, on s’y remet autant de fois qu’on veut », a-t-il déclaré.

Dans les faits, une personne qui pédale peut charger simultanément deux portables, avec environ 1 % de batterie gagnée en une minute. Pour le moment, les deux pédaliers sont installés à l’extérieur, dans la cour de chaque lycée – l’épidémie de Covid ayant limité les emplacements possibles.

Une installation peu pratique en ces temps d’hiver, selon certains élèves. Cependant, au moins un des deux appareils devait bientôt être installé à l’intérieur. À noter qu’un challenge a également été mis en place entre les lycées. En effet, l’établissement dont les élèves auront le plus pédalé recevra un troisième pédalier.

Élections américaines – Al-Qaïda financée par les États-Unis sous Obama


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ