Une infirmière aux soins intensifs adopte un bébé souffrant de troubles cardiaques car sa mère ne pouvait s’en occuper

Par Lori C. Summers
13 avril 2020
Mis à jour: 13 avril 2020

Un bébé né avec une maladie cardiaque rare a dû subir deux opérations chirurgicales avant son premier anniversaire. Dans un geste incroyable et sincère, l’infirmière qui faisait partie de l’équipe de soins du nourrisson a décidé de l’adopter à la demande de sa mère.

Depuis 32 ans, Angela Farnan est infirmière à l’unité de soins intensifs pédiatriques (USIP) de l’hôpital pour enfants de l’OSF dans l’Illinois. Bien qu’elle n’ait pas pu avoir d’enfants, elle considérait ses petits patients comme les siens.

« Je traite tout patient admis à l’USIP comme s’il était de ma famille, en lui prodiguant les meilleurs soins, des soins de qualité. Je traite la famille avec amour et respect », explique-t-elle, selon le Blog de l’OSF sur les soins de santé.

En juin 2017, le nouveau-né Blaze a été admis à l’USIP et a dû subir une opération cardiaque à l’âge de 3 jours seulement. Angela Farnan était l’une des infirmières qui s’est occupée de lui. « Je faisais partie de l’équipe de soins qui s’est occupée de lui après l’opération et qui a continué à s’occuper de lui pendant les six mois et demi qui ont suivi », a déclaré l’infirmière, selon la chaîne WHOI.

En décembre 2017, Mme Farnan et son mari Rick ont été invités à accueillir le petit Blaze, car il devait subir une autre opération dans les mois suivants, et sa famille n’avait pas les ressources nécessaires pour s’occuper de lui. Le couple a accepté, bien qu’il ne recevrait aucune aide financière du gouvernement. « Pour moi, il s’agissait de le placer dans un environnement normal. Nous arrivions à la saison des rhumes et des grippes, et nous ne voulions pas qu’il tombe malade », a-t-elle expliqué.

Pendant que le bébé était chez eux, Mme Farnan est restée en contact avec la famille du nourrisson. Le lien entre le couple et le petit Blaze s’est renforcé. « Nous sommes tombés amoureux de lui », avoue Rick Farnan à People.

C’est en mars 2018 que Blaze, âgé de 8 mois seulement, a dû subir sa deuxième opération cardiaque. « Le fait de devoir subir cette deuxième opération a été très dur pour nous, car nous ne voulions pas lui dire au revoir », affirmait Mme Farnan. « Mais nous étions prêts à l’abandonner. »

De manière inattendue, après l’opération, la mère biologique de Blaze a approché les Farnan avec un incroyable plaidoyer. Cette famille n’avait pas les ressources nécessaires pour suivre ses soins. Les larmes aux yeux, la maman a demandé à l’infirmière s’ils n’envisageraient pas de garder le bébé de façon permanente. « C’était une période chargée d’émotion. Elle était en larmes. Sur le plan interne, nous étions ravis d’accepter, mais tristes pour cette maman qui ressentait une perte », a expliqué Mme Farnan.

« Elle a dit qu’elle voulait être une bonne mère, et je lui ai dit qu’elle était une excellente mère et que personne ne pourrait jamais lui dire le contraire. Elle a pris une décision très difficile, mais en lien avec ce qu’elle pensait être juste pour Blaze », a déclaré Mme Farnan.

L’adoption de Blaze est devenue officielle en juin 2018, et ses nouveaux parents ne pouvaient pas être plus heureux. « J’ai vraiment le sentiment qu’il a béni nos vies », raconte Mme Farnan. « Il est plein de joie. Son sourire illumine la pièce. »

L’enfant devra subir une troisième opération entre 3 et 5 ans, et il pourrait avoir besoin d’une transplantation à un moment donné de sa vie. Mais le couple se considère comme béni de l’avoir dans leur vie.

« Je me couche tous les soirs et je remercie Dieu de me donner la possibilité d’être parent. Je prie pour lui tous les soirs. Il est vraiment une bénédiction », a ajouté Angela Farnan.

RECOMMANDÉ