Intempéries dans le Gard : le corps d’un des deux disparus retrouvé

Par Epoch Times avec AFP
22 septembre 2020
Mis à jour: 22 septembre 2020

Le corps de l’homme porté disparu suite aux intempéries qui ont frappé le Gard ce week-end a été retrouvé mardi, tandis qu’une aide-soignante est toujours recherchée, a indiqué la préfecture dans un communiqué. 

« Un homme de 56 ans, employé municipal à Val d’Aigoual, a été retrouvé sans vie dans le secteur du hameau de Taleyrac, en fin de matinée, par les sapeurs-pompiers avec l’aide d’une équipe cynophile », a annoncé la préfecture.

La brigade d’identification judiciaire de la gendarmerie nationale vient de confirmer l’identité de cet homme dont l’absence avait été signalée dimanche, précise-t-elle, assurant que les recherches se poursuivent pour retrouver la seconde personne, disparue depuis samedi en début d’après-midi.

Cette aide-soignante de 64 ans circulait dans le secteur de Pont d’Hérault lorsque son véhicule a été emporté par les eaux torrentielles.

Sa voiture a été retrouvée plusieurs kilomètres plus loin, vide et broyée par la force du courant.

« Il faudrait un miracle pour qu’on la retrouve vivante », avait indiqué dès dimanche matin à l’AFP le préfet du Gard Didier Lauga.

Le préfet avait déclenché samedi une alerte rouge sur le département. Des trombes d’eau sont tombées sur les contreforts du massif des Cévennes et des cours d’eau comme le Gardon d’Anduze ont connu des crues rapides, avec une hausse de six mètres en deux heures, forçant les autorités à évacuer plusieurs centaines de personnes par précaution.

FOCUS SUR LA CHINE – Message caché dans gâteau de lune

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ