Intermarché proposera moins de marques du groupe Coca-Cola au profit de nouveaux produits moins sucrés

Par Emmanuelle Bourdy
26 mars 2021
Mis à jour: 26 mars 2021

Cette année, les supermarchés d’Intermarché ne proposeront plus que 22 marques du groupe Coca-Cola, alors qu’il en proposait encore 50 l’année dernière. Une diminution qui fait suite à des négociations après un désaccord commercial entre les deux entreprises.

Dans une note datée du vendredi 3 janvier 2020, Thierry Cotillard, président d’ITM Alimentaire – l’entité qui fournit les points de vente d’Intermarché et Netto – avait précisé : « Nos clients souhaitent en effet des produits plus sains pour préserver leur santé dans le long terme », ainsi que le rapporte LSA qui s’est procuré cette note.

En effet, dans cette lutte pour le « Mieux manger », Intermarché avait signifié aux industriels de la catégorie Sodas en amont, qu’il avait « la volonté de prendre de vrais partis pris dès 2020 afin de réduire la place de certains sodas en faveur des produits qui incarnent les nouvelles tendances, plus saines, moins sucrées » explique la note.

À la suite de quoi, la société Coca-Cola avait contesté en arrêtant de livrer « sans préavis et brutalement l’intégralité de sa gamme », mentionne encore Thierry Cotillard, qui estime que Coca-Cola « abuse de sa position dominante » afin de les « contraindre à détenir l’ensemble de ses produits ». « Coca-Cola décide donc de nous mettre sous pression afin de ‘nous faire plier’. […] Nous n’acceptons pas qu’une multinationale entrave nos convictions, bafoue nos valeurs d’indépendance, fasse obstacle à notre liberté en termes de choix d’assortiments, au risque de faire ‘jurisprudence’ auprès d’autres grands groupes », expliquait encore la note. Cependant, une décision de justice avait ensuite sommé CCEP (Coca-Cola European Partners ) de reprendre ses livraisons immédiatement, nous informe BFMTV.

Depuis lors, des négociations commerciales ont enfin permis aux deux entreprises de trouver un accord entre elles. Marc Vidal, directeur commercial GMS France de CCEP, a confié à Rayon boissons dans une interview que « CCEP n’est pas en conflit avec Intermarché puisque nous avons signé un accord pour l’année 2021 ». Il a ajouté qu’il restait ouvert « à toute évolution d’Intermarché offrant davantage de choix aux consommateurs ».

Ainsi cette année, dans les rayons d’Intermarché, 22 références seront proposées. Marc Vidal précise que la sélection se portera sur les « principales marques », à savoir « Coca-Cola, Coca-Cola sans sucres, Coca-Cola light, Fanta, Fuze Tea, Monster, Capri-Sun ». Une baisse qui s’inscrit d’ailleurs dans une continuité depuis quelques années puisqu’en 2020, 50 références avaient été sélectionnées, alors qu’en 2019 elles étaient au nombre de 100.

Marc Vidal a encore signifié : « Nous travaillons avec Intermarché pour normaliser nos relations dans nos intérêts respectifs. Nous restons convaincus chez CCEP que les consommateurs attendent du choix et des innovations répondant à chacune de leurs occasions de consommation. Mais Intermarché reste libre de ses choix d’assortiments. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ