Une interprétation d’un classique d’Elvis par un père et son fils de 2 ans fait le bonheur des fans du monde entier

Par Louise Bevan
16 octobre 2019 Mis à jour: 16 octobre 2019

Le musicien Steven Converse et l’infirmière en formation Jiyeon Jun, de Modesto, en Californie, sont les parents d’un adorable garçon de 3 ans, Daniel, qui avant même d’apprendre à parler possédait un timbre de voix très musical.

À l’été 2019, lorsque Daniel, un tout jeune enfant, a chanté sa propre version incroyable d’une chanson d’Elvis Presley, il a laissé ses parents stupéfaits.

Après lui avoir appris la plupart des paroles de Can’t Help Falling in Love du roi du rock and roll, Steven a emmené Daniel, alors âgé de 2 ans, dans son studio d’enregistrement personnel, a pris sa guitare et appuyé sur « enregistrement ». La vidéo qui a suivi a été mise en ligne pour le plaisir des amis et de la famille, mais les talents de chanteur de Daniel ont touché les téléspectateurs partout dans le monde ; la vidéo est rapidement devenue virale.

Daniel avec ses parents Jiyeon Jun et Steven Converse. (Avec l’aimable autorisation de Steven Converse)

Une famille musicale

Il fut un temps où Steven a eu l’intention de faire carrière en jouant de la guitare et en écrivant de la musique.

Il se donne beaucoup de mal pour devenir musicien tout en gardant son poste de sergent-chef dans la United States Air Force. Le père intègre souvent ses deux passions en jouant une interprétation à la guitare électrique du Star-Spangled Banner (l’hymne américain : la bannière étoilée) aux cérémonies militaires sur demande.

Maintenant, il semble que la musique soit aussi dans l’ADN de son fils Daniel.

Quand Epoch Times a demandé à Steven comment il décrirait son fils, Steven a répondu : « Le premier mot qui me vient à l’esprit est ‘adoré’. Que ce soit dans les magasins ici aux États-Unis ou lorsqu’il rend visite à sa famille en Corée du Sud avec ma femme et qu’il est en public, explique Steven, tout le monde remarque toujours à quel point il est adorable et gentil. »

Daniel est aussi « d’une perspicacité sans faille », a dit Steven. « Il nous étonne vraiment et nous fait sourire constamment. »

Daniel, l’adorable tout-petit dont la vidéo virale apporte la joie aux gens du monde entier. (Photo: Avec l’aimable autorisation de Steven Converse)

Quand Daniel était très jeune, « ses babillages de bébé mignons avaient des thèmes rythmiques et mélodiques évidents », a raconté Steven. Ainsi, les parents plaisantaient souvent en disant que leur petit garçon était un bébé compositeur. Le couple se demandait si Daniel s’intéresserait à la musique.

La famille se lançait souvent dans des séances de karaoké entre eux en utilisant l’équipement audio de Steven et les nombreuses pistes de karaoké sur YouTube. Cependant, Daniel était souvent assez réservé sur le chant (surtout avec le micro). Un jour, lorsque Can’t Help Falling in Love d’Elvis est apparu sur YouTube, Daniel a commencé à fredonner la chanson en reprenant la mélodie dans le deuxième couplet.

Ils n’avaient jamais chanté la chanson ensemble auparavant. « Alors que nous nous blottissions tous sur le canapé, se souvient Steven, c’était un de ces moments dont j’espère me souvenir pour toujours. »

Steven a ajouté : « Le moment où j’ai pu me connecter avec lui à travers la musique était si émouvant pour moi que je voulais le saisir avec un son de bonne qualité. »

Daniel en nœud papillon. (Avec l’aimable autorisation de Steven Converse)

L’enregistrement qui est devenu viral

La vidéo de Daniel chantant le classique d’Elvis témoigne de la toute première fois où le fils et son père se sont assis ensemble dans le studio de Steven, au sous-sol.

Quelques jours après l’interprétation de Can’t Help Falling in Love, Steven a voulu filmer la belle interprétation de Daniel pour la postérité familiale, alors il a amené Daniel dans son home studio, a pris sa guitare et a commencé à chanter avec lui.

« J’ai remarqué qu’il avait du mal avec les notes graves, se souvient Steven, alors j’ai ajusté la clé pour qu’elle soit plus haute et il s’est très bien adapté. Cependant, chaque fois que j’arrêtais de chanter, il se retournait et criait à pleins poumons, en colère parce que j’avais arrêté. »

« Mais finalement, et c’est le moment qui est dans la vidéo », explique Steven, « il a continué à chanter sans moi. »

Steven a également souligné que le produit a été réalisé avant qu’ « il ne parle vraiment ».

Le fier père a ensuite partagé la vidéo de la belle chanson de Daniel sur YouTube le 18 juin 2019.

Le père musicien a décrit la capacité de son fils à reconnaître et à répéter des mélodies complexes comme étant « absolument stupéfiante ». La reconnaissance musicale de Daniel s’étend au-delà des œuvres d’Elvis, aussi. « Il y a quelque chose de profondément émouvant en tant que père à l’entendre fredonner des solos de guitare que j’ai composés, par exemple », dit Steven, « d’autant plus qu’ils n’ont certainement pas été écrits pour la voix humaine. »

« Une partie de moi espère que nous pourrons de plus en plus nous connecter à travers la musique au fur et à mesure qu’il grandira, poursuit Steven, mais mon plus grand espoir est qu’il développe simplement la passion dans quelque chose, et je suis sûr que Jiyeon et moi allons donc aussi devenir passionnés dans ce qu’il fait, car nous l’encourageons et le soutenons dans ses initiatives. »

Daniel dans un Hanbok, une tenue traditionnelle coréenne. (avec l’aimable autorisation de Steven Converse)

Elvis nous a t-il quitté ?

Lorsqu’on lui a demandé si Daniel était au courant de sa « renommée virale », Steven a répondu : « Nous ne le pensons pas, mais il s’est montré beaucoup plus perspicace qu’on ne le pense. Une fois qu’il parlera un peu plus, nous devrons lui demander à quoi il pensait cette fois-là. »

Après avoir affiché la vidéo de Daniel, la famille a reçu des commentaires positifs de la part de téléspectateurs de tous les horizons. Les messages comprenaient même des notes emphatiques de fans purs et durs d’Elvis comme « Elvis n’est pas mort », louant le petit garçon pour avoir gardé l’esprit du roi vivant.

©Getty Images | Liaison

« Mon intention en enregistrant la vidéo était de préserver à jamais ce qui a été un moment émouvant pour notre famille », explique Steven. « Mon intention en la partageant était de laisser les autres entrevoir cette joie. »

La famille a été ravie de recevoir des messages de personnes qui ont pris le temps de partager leurs réflexions personnelles et d’exprimer comment l’interprétation par Daniel de la chanson classique d’Elvis leur a permis de revisiter des souvenirs positifs.

En fin de compte, Steven a exprimé sa fierté à l’égard de son fils pour avoir répandu la joie à une telle échelle, même si c’était un « simple sourire », a-t-il dit, pour quelqu’un qui en avait besoin à ce moment-là.

Steven et Jiyeon ont l’intention de continuer à exposer Daniel à une variété d’expériences enrichissantes. Et tant que le petit garçon exprimera son intérêt à enregistrer avec son père, Steven inclura volontiers son fils, mais selon les propres termes de Daniel.

« Je soutiendrai Daniel dans tout ce qu’il choisira, a partagé Steven, mais je tenterai de transmettre ce que j’ai appris tout au long de ma vie pour qu’il fasse des choix bien éclairés. Je sais qu’il réussira dans tout ce qu’il choisira, et il aura notre soutien. »

RECOMMANDÉ