Intimidé à l’école et atteint du vitiligo, cet homme décroche une carrière de mannequin après la publication d’un selfie

Par Epoch Times
15 janvier 2020
Mis à jour: 15 janvier 2020

Les personnes atteintes de cette rare maladie de la peau sont souvent victimes des commentaires blessants. Cet homme du New Jersey n’y fait pas exception, mais cela ne l’a pas empêché de persévérer parmi les obstacles jusqu’à devenir mannequin.

Curtis McDaniel est maintenant âgé de 24 ans et habite Bordentown, au New Jersey. Il a été intimidé à l’école après l’apparition de différentes taches pâles sur sa peau. Cette condition provient du vitiligo, une maladie de la peau qui cause un arrêt de production de pigment dans les cellules cutanées.

« J’étais le seul membre de la famille à avoir le vitiligo, et j’ai pris cela assez mal à l’école, j’étais beaucoup intimidé par les autres à cause de ma peau », a-t-il déclaré dans un article de Caters News Agency.

Des gens l’insultaient en le voyant.

« Ils me disait lèvres brûlées, Michael Jackson, zèbre, girafe, et les gens pensaient que j’étais contagieux… il y a eu beaucoup d’évènements. Les filles me demandaient si j’étais brûlé et disaient ‘Eurk’ à chaque fois qu’elles me voyaient. J’étais un spectacle partout où j’allais. Une fois, des enfants sont sortis en courant d’un magasin en pleurant après m’avoir vu, on m’a traité de ‘monstre’ »,  poursuit-il.

Cependant, les choses se sont améliorées à ses 17 ans.

« Avant, je pensais que ma peau était une malédiction, mais maintenant, je réalise que c’est un don ; elle me permet d’influencer les autres. Une fois que j’ai eu cette nouvelle compréhension sur ma peau, j’ai cessé de me mettre en colère et commencé à sourire davantage », a-t-il dit.

En 2015, il a été repéré comme modèle après avoir mis en ligne un selfie. Il est maintenant mannequin à temps partiel.

Voir cette publication sur Instagram

facial hair coming soon

Une publication partagée par Curtis J McDaniel (@__curtismac) le

Il a dit à CNN : « Les gens me disaient que je ne souriais pas trop lors des photos, alors j’ai dit : ‘Laissez-moi faire un selfie.’ »

Curtis McDaniel a ensuite affiché sa photo sur Instagram et est parti pour l’école. Peu de temps après, la photo est devenue virale ; un mannequin l’avait publiée. Les photographes l’ont alors contacté pour des séances photo.

Dès lors, sa carrière de mannequin a pris un tournant et il a commencé à apparaître dans les magazines. Il a même été présenté à l’émission True Life de MTV, en 2017.

Voir cette publication sur Instagram

Trust the process . . . #GodsWork

Une publication partagée par Curtis J McDaniel (@__curtismac) le

Il a indiqué à Caters News Agency : « Avant, je détestais qu’on me prenne en photo et me cachais des appareils photo, c’était impossible pour moi de penser qu’un jour je poserais pour des photos. »

« Devenir mannequin m’est simplement tombé dessus un jour, cela m’a donné une plateforme et quand j’ai vu l’impact que cela avait, j’ai complètement changé d’avis là-dessus. Maintenant, j’utilise cette visibilité et plateforme de mannequin pour aider et inspirer les autres », a-t-il ajouté.

Voir cette publication sur Instagram

#nationalsiblingday @determined_dionte

Une publication partagée par Curtis J McDaniel (@__curtismac) le

Concernant son changement d’opinion, il explique que : « C’est un processus, la confiance n’est pas quelque chose qu’on obtient comme ça, il faut se regarder dans le miroir et changer d’état d’esprit. La peau est si matérielle, il faut aimer ce qu’on est et trouver quelque chose de l’intérieur à aimer, c’est important. »

Curtis McDaniel, qui a étudié l’urbanisme à l’université Rutgers et a obtenu son diplôme en mai 2019, a également fait l’objet d’un article dans le magazine Vogue.

En octobre 2019, Curtis McDaniel a écrit dans une publication Instagram : « Ma peau est un reflet parfait de moi. Taches, défauts et imperfections. Imparfait est le meilleur mot. Mais quand les autres me voient, je ne sais pas comment, ils voient la beauté, ils voient la confiance. »

Il a ajouté : « Je suis imparfait, marqueté et tacheté, mais Dieu a une façon de couvrir nos imperfections et d’y voir au-delà pour discerner la vraie beauté. Lorsque vous êtes #parfaitement imparfait, les imperfections n’ont pas d’importance, savoir qui vous êtes – et encore mieux, de qui vous êtes – cela vous donne cette confiance en Dieu. Rien ne peut vous enlever cela. »

Regardez la vidéo ici :

RECOMMANDÉ