Irak: Washington salue la tenue des élections, appelle à un « gouvernement de rassemblement » (Pompeo)

12 mai 2018
Mis à jour: 12 mai 2018

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a félicité samedi « les Irakiens pour la tenue des élections législatives » organisées samedi sans incident majeur, appelant au rassemblement dans ce pays aux nombreuses confessions, meurtri par la guerre.  « Les membres nouvellement élus du Parlement auront la tâche importante de former un gouvernement de rassemblement, sensible aux besoins de tous les Irakiens », écrit Mike Pompeo dans un communiqué.  « Nous espérons que ce processus avancera rapidement, et en suivant les délais constitutionnels, afin que l’Irak puisse continuer à avancer vers un meilleur avenir plus sûr et prospère », poursuit le chef de la diplomatie américaine .

« Les Etats-Unis se tiennent prêt à coopérer avec les dirigeant irakiens en continuant à bâtir une relation à long terme de coopération et d’amitié entre nos deux nations, un partenariat stratégique basé sur » l’accord cadre signé entre Bagdad et Washington en 2008 « sur leurs relations politique, économique et de sécurité , « qui contribuera à la stabilité de la région et à une paix et prospérité croissantes en Irak », conclut Mike Pompeo.

Les Irakiens ont voté pour décider si le Premier ministre Haider al-Abadi, parvenu en 2014 à son poste grâce à un accord tacite entre les Etats-Unis et l’Iran, resterait aux manettes après l’avoir emporté sur les jihadistes du groupe Etat islamique. Washington et Téhéran sont à nouveau à couteaux tirés après la décision du président américain Donald Trump de se retirer de l’accord nucléaire avec la République islamique. Près de 24,5 millions d’inscrits devaient élire les 329 députés du futur Parlement, dans un climat de tension régionale.

DC avec L’AFP

RECOMMANDÉ