Isère : découverte d’une arnaque à l’aide médicale d’État qui durait depuis cinq ans, à Échirolles et Grenoble

Par Emmanuelle Bourdy
11 mars 2021
Mis à jour: 11 mars 2021

Une arnaque à l’aide médicale de l’État a été découverte en Isère. Elle a permis à des dizaines d’étrangers soi-disant « sans-papiers » de bénéficier du remboursement de soins médicaux.

Plusieurs dizaines de ressortissants étrangers ont bénéficié de l’AME (aide médicale d’État). L’AME est un dispositif qui permet aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier de soins médicaux. Même si cette aide est attribuée pour un an, elle peut cependant être renouvelée.

Les faits se sont produits durant cinq années dans l’Isère, précisément à Grenoble et à Échirolles, rapporte CNews. Ces étrangers arrivaient ainsi en France munis d’un visa touristique, qui ne donne normalement pas droit aux soins, puis ils déclaraient avoir perdu leur carte et être sans-papiers.

Ainsi que le relate France Bleu, selon le Dr Didier Legeais, vice-président du syndicat des médecins de l’Isère qui s’intéresse au sujet depuis une quinzaine d’années, on assiste à « une espèce de tourisme médical ». Il explique : « On a des associations, on a des passeurs, des avocats spécialisés qui vous promettent de préparer votre dossier pour vous obtenir le statut d’AME et le statut de réfugié. » 

Ces étrangers ont pu obtenir gratuitement des soins médicaux tels que des médicaments, des prothèses voire des interventions chirurgicales, et même des chimiothérapies. Pour le Dr Didier Legeais, des arnaques comme celle découverte dans l’Isère existent dans toutes les régions, en principalement dans les DOM-TOM. Il explique par exemple qu’en Guyane c’est encore plus simple, notamment pour les Brésiliens qui n’ont qu’une rivière à franchir.

Le docteur Legeais souligne que « d’un point de vue humain, ne voulons pas refuser nos soins », cependant, « d’un point de vue économique, disons simplement, qu’on est actuellement dans une espèce de solidarité internationale et que la France ne peut pas accueillir sur son territoire toute la misère sanitaire du monde ». Il est vrai que le système de santé français est très généreux, ce qui n’est pas le cas de tous les pays qui entourent la France. Mais le coût pour la France s’élève à « plus d’un milliard d’euros de dépenses par an », précise Didier Legeais. Il indique que le gouvernement Macron l’avait auditionné à l’Assemblée nationale « pour essayer de réfléchir » à la réforme de ce statut.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ