Isère : une très ancienne statue de la Vierge exclue de la cour d’une école

Par Nathalie Dieul
14 janvier 2021
Mis à jour: 14 janvier 2021

Au nom de la laïcité, une petite statue de la Vierge, située le long du mur d’enceinte de l’école primaire de la commune de Laval en Isère, dérange. La clôture vient d’être décalée pour que la Madone ne se trouve plus dans le périmètre de la cour de récréation, et la Vierge va bientôt être tournée pour faire dos aux enfants.

« C’est lors d’un rassemblement en la mémoire de Samuel Paty que la nouvelle directrice de l’école s’est rendue compte que l’emplacement de la sculpture religieuse ne respectait pas le principe de laïcité », explique au Parisien Mireille Stissi, maire du village de 1 000 habitants.

La statue a été érigée à cet endroit bien avant que l’école ne s’y installe. Elle a été placée là par l’ancienne propriétaire des lieux, qui a voulu rendre hommage à la Vierge qui lui était apparue pendant un bombardement des Allemands en pleine Seconde Guerre mondiale.

Quelques années après l’ouverture de l’école, en 1995, la statue de la Madone a été tournée une première fois d’un quart de tour à cause d’un enseignant qui ne voulait plus qu’elle se trouve face aux enfants.

Récemment, la présence de l’ancienne statue a été relevée à nouveau. « Il a donc été décidé, fin décembre, que nous la ferions pivoter encore un peu, afin qu’elle tourne le dos à la cour », détaille l’élue. Ce qui veut dire que la Madone fera face à la route. « Et pour la mettre hors du périmètre de l’école, nous avons subtilement décalé la clôture derrière la statue », ajoute-t-elle.

Focus sur la Chine – L’alliance de la Chine avec les ex-pays communistes


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ