Isère : un cheval de 500 kilos coincé sur un pont en bois a été sauvé par les pompiers

Par Emmanuelle Bourdy
28 juillet 2021
Mis à jour: 28 juillet 2021

Lors d’une balade avec sa cavalière, un cheval s’est retrouvé coincé sur un pont, ce dimanche 25 juillet, sur la commune de Pierre-Chatel (Isère). Ce sont les pompiers de l’Isère qui sont venus secourir l’animal, pesant pas moins de 500 kg.

C’est aux environs de 15 heures, ce dimanche 25 juillet, que les sapeurs-pompiers de l’Isère ont été appelés pour porter secours à un cheval. Celui-ci s’était retrouvé coincé au niveau de l’arrière-train, en plein milieu d’un pont, sur la commune de Pierre-Chatel, rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

C’est la cavalière elle-même qui avait donné l’alerte. L’incident s’était produit lorsque la cavalière, voulant franchir le cours d’eau, avait emprunté ce petit pont. L’une des planches du pont avait alors cédé sous le poids du cheval.

Juste quelques égratignures !

Une équipe spécialisée dans le sauvetage animalier ainsi qu’une autre spécialisée dans les secours et déblaiements sont intervenues pour sortir l’animal de ce mauvais pas, précise France 3. Les secours ont également fait appel à un appareil de levage pour dégager le cheval, pesant 500 kg.

Après avoir été sanglé, le cheval a été dégagé puis soulevé doucement afin de pouvoir l’extraire de ce mauvais pas. Une fois l’opération terminée, le cheval a été placé dans un champ à proximité du lieu où s’est produit l’incident. Même si l’équidé ne souffrait que de quelques égratignures, un vétérinaire a dû l’examiner et lui prodiguer des soins.

Quant au petit pont, il a depuis été condamné, indique Le Dauphiné libéré.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ