Isère : un collégien agressé à coups de batte de baseball pendant un cours

Par Séraphin Parmentier
24 février 2020
Mis à jour: 24 février 2020

Un adolescent de 15 ans n’a pas hésité à se présenter dans l’enceinte de l’établissement armé d’une batte de baseball avant d’asséner plusieurs coups à l’un de ses camarades de classe.

Les faits ont eu lieu le vendredi 14 février au collège Alexandre Fleming de Sassenage, une commune de près de 12 000 habitants située dans la métropole de Grenoble.

Vers 15 heures, un élève de 15 ans est arrivé volontairement en retard à un cours de technologie. Selon Le Dauphiné Libéré, l’adolescent cachait une batte de baseball dans son dos et il s’est immédiatement rué sur l’un de ses camarades de classe avant de lui porter plusieurs coups à la tête.

Le professeur s’est alors interposé et est parvenu à maîtriser l’agresseur en le plaquant au sol. Inconsciente, la victime a été placée en Position latérale de sécurité (PLS) en attendant l’arrivée des secours.

Souffrant de graves lésions au crâne, elle a été hospitalisée en urgence et s’est vu délivrer 30 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

L’agresseur a été appréhendé par les gendarmes. D’après les premiers éléments de l’enquête, il se serait introduit dans l’enceinte du collège en escaladant le grillage afin d’échapper au contrôle des surveillants.

Au terme de sa garde à vue, le suspect a été présenté à un juge pour enfants qui l’a mis en examen pour « violences volontaires avec arme ». Il a été placé sous contrôle judiciaire.

 

« L’élève agresseur n’a pas pu expliquer son geste »

Selon les informations du Dauphiné Libéré, le mis en cause se serait déchaîné sur son camarade à cause d’une affaire de vol de téléphone portable.

« L’élève agresseur n’a pas pu expliquer son geste, si ce n’est en disant aux gendarmes que cela faisait un moment que la victime était sur son dos et qu’il voulait se venger. Un problème de vol lors d’un cours le matin pourrait aussi avoir un rapport avec les faits », précise le proviseur du collège Alexandre Fleming dans une lettre envoyée aux parents d’élèves.

La famille de la victime a déposé plainte contre l’agresseur présumé. Un conseil de discipline doit également se tenir le 11 mars prochain. D’ici-là, l’adolescent mis en examen s’est vu interdire l’accès à l’établissement scolaire.

L’équipe pédagogique a mis en place un groupe de parole afin de soutenir les élèves ayant assisté à l’agression.

RECOMMANDÉ