Israël : une épée d’un chevalier datant des Croisades découverte par un plongeur

Par Epoch Times avec AFP
21 octobre 2021
Mis à jour: 21 octobre 2021

Une épée découverte dans la mer par un plongeur près des côtes israéliennes pourrait dater de 900 ans et avoir appartenu à un chevalier de la confrérie des croisés, selon l’Autorité israélienne des antiquités (AIA).

Shlomi Katzin, un plongeur israélien, a découvert samedi à Césarée au large des côtes nord d’Israël une épée d’un mètre de long avec une poignée de 30 centimètres entièrement couverte de coraux et de coquillages, mais « en parfait état », a annoncé le 16 octobre l’AIA dans un communiqué.

Cette épée est « une rare et magnifique découverte qui selon toute évidence appartenait à un chevalier croisé qui aurait navigué vers la Terre Sainte », il y a près d’un millénaire, a indiqué dans ce communiqué un responsable de l’AIA, Nir Distelfeld. « C’est fascinant de voir un tel objet, qui nous ramène 900 ans dans le temps, à une autre époque avec des chevaliers, des armures et des épées ».

L’objet a été retrouvé dans une zone où les courants sous-marins déplacent régulièrement le sable, ce qui a permis cette découverte, a précisé Kobi Sharvit, responsable de l’archéologie sous-marine à l’AIA.

Remise au département des trésors nationaux, l’épée sera exposée au public après avoir été nettoyée et analysée, a affirmé le directeur de l’AIA, Eli Escosido.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ