Italie: 28 migrants secourus en Méditerranée testés positifs au coronavirus

Par Léonard Plantain
25 juin 2020
Mis à jour: 26 juin 2020

Mardi 23 juin, sur les 209 migrants secourus en Méditerranée par l’ONG allemande Sea Watch, 28 ont été testés positifs au Covid-19 et ont été placés en quarantaine sur un ferry dans un port sicilien (Italie).

C’est une annonce faite par le président de la région de Sicile, Nello Musumeci, à la suite des tests effectués sur les 209 migrants placés en quarantaine à Porto Empedocle, sur la côte sud de la Sicile, relate Europe1.

« Vingt-huit migrants sont positifs au Covid-19. Ils sont sur le navire dans la rade de Porto Empedocle, une solution que nous avons obstinément exigée le 12 avril du gouvernement pour éviter que des épidémies ne se développent sur le territoire de l’île, sans pouvoir les circonscrire et les contrôler. Aujourd’hui, notre demande est mieux comprise et ceux qui déliraient en nous accusant presque de racisme se rendent compte que nous avions raison », a déclaré Nello Musumeci.

C’est le ferry Moby Zazà qui a été désigné par le gouvernement italien pour que les migrants débarquent sur les côtes de Sicile et puissent y effectuer leur quarantaine. Le Sea Watch 3 de l’ONG allemande avait précédemment reçu le feu vert des autorités italiennes pour aborder dimanche sur les côtes siciliennes.

Cela fait suite au sauvetage des 209 migrants au large de la Libye, effectué en 48 heures lors de 3 opérations distinctes.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ