Italie : à 94 ans, il appelle la police : « Il ne me manque rien, juste une personne avec qui trinquer pour Noël »

Par Nathalie Dieul
29 décembre 2020
Mis à jour: 29 décembre 2020

Vendredi 25 décembre, un Italien âgé de 94 ans a appelé la police. Vivant seul, il ne manquait de rien, à part de la compagnie, alors il a tout simplement demandé s’il n’y aurait pas un carabinier disponible pour venir trinquer avec lui à l’occasion de Noël.

Les fêtes de fin d’année sont parfois l’occasion de faire naître un peu d’humanité dans ce monde qui en manque de plus en plus. Cette belle histoire de Noël s’est déroulée à Alto Reno Terme, une commune de 7 000 habitants de l’agglomération de Bologne en Italie. Les policiers ont reçu un appel de détresse en ce 25 décembre, de la part d’un homme âgé qui leur demandait seulement 10 minutes de leur temps parce qu’il se sentait seul.

« Bonjour, je m’appelle Malavolti Fiorenzo, j’ai 94 ans et je suis seul dans la maison, il ne me manque rien, j’ai juste besoin d’une personne avec qui échanger un verre pour Noël… », a expliqué l’homme au bout du fil.

M. Fiorenzo ne demandait qu’une personne pour 10 minutes, mais finalement ce sont deux militaires qui ont débarqué chez lui pour partager un moment très agréable.

Les carabiniers ont partagé une photo de ce moment émouvant sur leur page Facebook, expliquant à quel point leur hôte était heureux de recevoir leur visite.

« Après l’émotion initiale et un chaleureux verre de Noël, ce fut l’occasion de bavarder et de partager des anecdotes amusantes, ainsi que quelques appels vidéo aux proches de l’homme âgé », ont-ils indiqué, « fiers d’avoir fait ce merveilleux cadeau de Noël. »

Le nonagénaire a pu raconter aux policiers que c’était son beau-père, le maréchal Francesco Sferrazza, qui commandait la caserne des carabiniers de la commune voisine de Porretta Terme pendant la Seconde Guerre mondiale, et que cette même caserne a été détruite par des bombardements.

Cette histoire prouve que les militaires ont un plus grand cœur qu’il n’y paraît au premier abord. En France, les gendarmes de la Loire ont eux aussi commis une bonne action la nuit de Noël, en accueillant un SDF dans leur caserne afin qu’il se réchauffe et partage leur foie gras.

Nouvel Horizon – Une loi restreint la liberté des personnes non vaccinées


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ