Italie : il sera bientôt interdit de fumer dehors à moins de 10 mètres de quelqu’un à Milan

Par Nathalie Dieul
4 janvier 2021
Mis à jour: 4 janvier 2021

À partir du 19 janvier 2021, un nouveau règlement sera mis en place dans la ville de Milan en Italie. À partir de cette date, il sera interdit de fumer à moins de 10 mètres de quelqu’un en extérieur, et ce seulement dans certains endroits définis. En 2025, l’interdiction de fumer dans les rues de cette ville sera totale.

L’interdiction de fumer dehors à moins de 10 mètres de toute personne devait entrer en vigueur le 1er janvier. Finalement, les autorités locales ont eu besoin d’un peu plus de temps afin d’informer les habitants de ces nouvelles mesures, indique 20 Minutes.

Le « règlement pour la qualité de l’air », définissant les actions à prendre pour améliorer la qualité de l’environnement dans la ville, a été adopté le 19 novembre 2020, indique la Ville de Milan dans un communiqué.

« À partir du 19 janvier 2021, Milan interdit de fumer à l’extérieur, sauf dans les lieux isolés : aux arrêts des transports publics, dans les parcs, dans les cimetières et les installations sportives, comme les stades, il sera interdit de fumer à moins de 10 mètres des autres personnes », peut-on lire dans ce communiqué. « À partir du 1er janvier 2025, l’interdiction de fumer sera étendue à tous les espaces publics extérieurs. »

En apprenant la nouvelle, Lorena, 29 ans, a déclaré à France info : « C’est terrible pour moi. Ça me choque même. Je fais déjà en sorte de ne pas fumer quand je suis trop près des gens. Je le fais déjà par respect. » Même si la jeune femme comprend qu’il y aura sans doute moins de mégots par terre grâce à cette mesure, elle remarque: « Ça enlève un peu de liberté aux citoyens. Il y en a sûrement qui vont se rebeller. »

L’objectif de la règlementation sur les cigarettes en extérieur s’inscrit dans une série de mesures contre la pollution de l’air. Ainsi, à partir de 2022, les magasins devront garder leur porte fermée afin de limiter les dépenses énergétiques liées au chauffage et à la climatisation, une mesure qui n’est pas tellement appréciée par Luca, qui vend des chemises italiennes dans la galerie qui donne sur le Duomo.

« Même si tu penses ne rien acheter, en voyant la porte ouverte tu rentres alors que si elle est fermée tu ne rentres même pas. Et puis ce ne sont pas les magasins qui polluent le plus, surtout ici à Milan », assure Luca.

Par ailleurs, l’utilisation du bois pour les fours des pizzérias sera réglementée à partir du 1er octobre 2022. Quant aux feux d’artifice et aux barbecues, leur utilisation sera totalement interdite entre le 1er octobre et le 31 mars, et ce dès cette année.

Nouvel Horizon – Vaccins chinois : nouvelles menaces de Pékin


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ