« J’ai cru que j’allais mourir » : un homme obèse perd 90 kg et devient entraîneur personnel pour aider les autres

Par Robert Jay Watson
24 juillet 2020
Mis à jour: 24 juillet 2020

Dans son enfance, Jacques Robinson était très en surpoids, ce qui lui a causé plusieurs années de souffrance, autant physique qu’émotionnelle, à partir de l’adolescence.

« C’était une guerre constante contre moi-même », a écrit Jacques, de Nouvelle-Zélande, sur son Instagram,  évoquant son combat de toute une vie avec l’obésité.

En 2019, il a décidé de changer de vie et a réussi à perdre plus de 90 kg en seulement 15 mois. En adoptant un régime végétalien et en faisant régulièrement de l’exercice avec un entraîneur personnel, Jacques Robinson a réalisé son espoir. Maintenant, il aide d’autres personnes à faire de même.

« Je pense que tout cela se moule ensemble : Perte de poids, mode de vie sain, esprit sain, tout cela », a déclaré Jacques, aujourd’hui entraîneur personnel, au New Zealand Herald.

(Avec l’aimable autorisation de Jacques Robinson)

Au cours de ses premières luttes avec le poids, Jacques a aussi souffert de crises d’épilepsie débilitantes, à partir de ses 19 ans, ce qui a nécessité de multiples médicaments pour les maîtriser. Alors qu’il travaillait dans un supermarché et comme traiteur, Jacques Robinson avait une demi-douzaine de crises par jour.

Après avoir été hospitalisé, le jeune homme a touché le fond. « J’étais de plus en plus mal en point, je ne voyais pas d’avenir. Je pensais que j’allais en mourir obèse », a-t-il dit. En se fiant à des tonnes de restaurant-minute et boissons gazeuses pour passer à travers ses longues semaines de travail, Jacques craignait de ne pas pouvoir atteindre la trentaine.

Il ne savait pas s’il avait la force de tout changer, mais il a quand même décidé de tenter sa chance en adoptant un régime alimentaire à base de plantes et en se rendant à la salle d’entraînement.

« Je n’ai jamais pensé que je pourrais être en dessous de 100 kg et, à l’époque, je n’y avais jamais pensé », explique-t-il, en regardant en arrière. « Il m’a fallu un certain temps pour commencer à croire en moi, que je pouvais y arriver. »

(Avec l’aimable autorisation de Jacques Robinson)
(Avec l’aimable autorisation de Jacques Robinson)

Après avoir modifié son régime alimentaire, Jacques a commencé à ressentir les bienfaits qui en résultaient. « J’ai commencé à me sentir beaucoup mieux, à avoir beaucoup plus d’énergie », a-t-il déclaré à Stuff. « Ma pensée s’est vraiment renforcée. » En plus de ne manger que des légumes, des fruits et des céréales, le fait de limiter sa consommation l’a rendu beaucoup plus conscient de ce qu’il mettait dans son corps.

Et une fois que son alimentation a commencé à être maîtrisée, il a pu se consacrer à l’exercice – avec le soutien d’un entraîneur personnel. « Ce n’est qu’en rejoignant la salle d’entraînement et en prenant un entraîneur personnel que j’ai commencé à constater d’énormes différences dans ma perte de poids », a ajouté Jacques.

(Avec l’aimable autorisation de Jacques Robinson)

Le plus grand signe en cours de route a été lorsqu’il a finalement perdu 50 kg, à peu près à la mi-chemin du poids actuel. Grâce à son mode de vie sain, ses crises ont cessé, et il n’a plus eu besoin de ses médicaments pour les contrôler.

Jacques a également été encouragé par d’autres personnes à la salle d’entraînement ainsi que par ceux qui suivent son parcours en ligne.

Aujourd’hui, à 23 ans, le jeune homme a réalisé des leçons de vie importantes, qui l’ont éloigné d’une mort précoce et qui peuvent aussi aider d’autres personnes. Il a lancé son propre service d’entraînement personnel, JR Fitness, avec l’espoir de partager son chemin vers une meilleure santé.

(Avec l’aimable autorisation de Jacques Robinson)

Voici le conseil qu’il donne à ceux qui luttent contre l’obésité ou le surpoids : « Je pense que la première chose que les gens doivent faire est de se fixer un objectif réalisable… avoir de grands objectifs, mais en avoir de petits pour ne pas se laisser dépasser. »

« Faire de l’exercice quotidien, même si ce n’est qu’une promenade pour faire bouger le corps, c’est un début. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ