« J’ai tué mes bébés » : des jumeaux d’un an meurent après que leur père les a laissés dans la voiture

Par Simon Veazy, rédacteur d'Epoch Times, Associated Press et The CNN Wire
30 juillet 2019 Mis à jour: 30 juillet 2019

Samedi 27 juillet, les procureurs ont déclaré qu’un père new-yorkais qui a laissé ses jumeaux d’un an dans la voiture pendant son temps de travail de huit heures a dit à la police : « J’ai été distrait. Mes bébés sont morts. J’ai tué mes bébés. »

Juan Rodriguez, 39 ans, a déclaré aux policiers qu’il pensait avoir déposé les jumeaux à la garderie avant d’aller travailler dans un hôpital du Bronx vendredi, selon une plainte pénale déposée par le bureau du procureur de district.

Le New York Post a rapporté que le procureur adjoint Jaime Breslin avait déclaré au juge lors de la lecture de l’acte d’accusation de Juan Rodriguez qu’il poursuivait sa journée. « Il a oublié ses enfants dans leurs sièges. »

Juan Rodriguez a pleuré en plaidant non coupable à chacun des deux chefs d’accusation d’homicide involontaire, d’homicide par négligence criminelle et de mise en danger du bien-être d’un enfant. Juan Rodriguez risque jusqu’à quatre ans de prison pour l’accusation d’homicide par négligence criminelle et jusqu’à 15 ans pour l’accusation d’homicide involontaire.

Il a été libéré samedi soir sous caution fixée à 90 000 euros. Son prochain procès aura lieu le 1er août, date à laquelle un grand jury décidera s’il y a lieu de l’inculper ou non.

Les enquêteurs croient que Juan Rodriguez a garé une Honda Accord argentée avec les jumeaux Phoenix et Mariza, dans des sièges d’auto à l’arrière. Il semble qu’il soit parti après avoir terminé son travail avant de se rendre compte que les enfants étaient dans la voiture et d’appeler frénétiquement à l’aide, a précisé la police.

Le garçon et la fille ont été déclarés morts sur les lieux.

« C’est une tragédie aux proportions horribles », a déclaré l’avocat de Juan Rodriguez, Joey Jackson, au Post.

Joey Jackson a dit à CNN quand il est allé voir son client samedi, il avait l’air « inconsolable et hors de lui ».

« La famille (Rodriguez) est déchirée », a précisé Joey Jackson. « Son état mental est très fragile à la suite de ce qui s’est passé. C’est juste un scénario horrible. »

Un juge a demandé que Juan Rodriguez soit mis sous surveillance, a précisé Joey Jackson lors d’une conférence de presse samedi soir.

Les jumeaux ont été identifiés comme étant Mariza et Phoenix Rodriguez. La cause de la leur mort n’a pas encore été déterminée.

Juan Rodriquez travaille comme travailleur social à l’hôpital James J. Peters VA de Kingsbridge.

Il vit dans le hameau de New City, dans le comté de Rockland, où les voisins ont dit avoir été bouleversés par la nouvelle des décès.

Un voisin les a décrits comme des parents aimants et attentifs, rapporte le New York Post.

« C’étaient des bébés de juillet. Ils venaient de faire une grande fête ce mois-ci, avec une maison gonflable, tout le truc. »

« Je ne les ai jamais vus dehors sans surveillance », a relaté la voisine en parlant des jumeaux du couple et de leur enfant de 4 ans.

« Il ne ferait jamais de mal à ses enfants », a déclaré un autre voisin au New York Post. « C’est un père très aimant […] c’est plus que fou. »

Les températures dans la région étaient proches de 27 degrés à cette période. Les températures à l’intérieur de la voiture sont susceptibles d’avoir été beaucoup plus élevées.

Le corps des enfants peut chauffer de trois à cinq fois plus vite que celui d’un adulte, a déclaré Tracy Noble, porte-parole d’AAA/Mid-Atlantic, au New Jersey 101,5. « Par une journée de 35 degrés, une voiture peut chauffer jusqu’à plus de 80 degrés. Et il suffit d’une température de 40 degrés pour que les organes internes soient lésés. Donc même sur un temps très court, nous pouvons avoir une catastrophe sur les bras. »

RECOMMANDÉ