Jamie Foxx attribue à sa petite sœur porteuse de la trisomie le mérite de lui avoir appris «comment vivre»

Par Louise Bevan
29 avril 2019
Mis à jour: 26 septembre 2019

Jamie Foxx, lauréat d’un Oscar et d’un Grammy Award, est une superstar mondiale. Non pas qu’il ne soit pas d’accord, mais à son avis, il y a une étoile encore plus brillante qui vit sous son toit : sa petite sœur.

DeOndra Dixon vit avec son frère aîné (Jamie Foxx a 51 ans) et le fait depuis qu’il l’a invitée à la remise de son diplôme d’études secondaires, en 2002. DeOndra est une personne enjouée de 34 ans qui vit avec la trisomie. Mais cette maladie, qui peut causer un large éventail de déficiences physiques et développementales, ne l’a pas vraiment freinée.

Jamie attribue même à sa sœur le mérite de lui avoir appris « comment vivre ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jamie Foxx (@iamjamiefoxx) le

« DeOndra a allumé un phare dans notre vie depuis qu’elle est née », a partagé Jamie dans un article de Dateline en août 2018. « C’était un petit paquet de joie ! Nous ne savions pas ce qu’était cette anomalie congénitale », poursuit l’acteur et chanteur. « Ma mère a fait un choix intelligent en la traitant tout de suite ‘normalement’. »

DeOndra est allée à l’école et s’est jointe à la chorale. On ne l’a jamais empêchée d’adopter un style de vie conforme aux normes, ni de poursuivre ses rêves et ses ambitions. « Je ne savais pas ce qu’elle allait devoir faire pour se débrouiller seule et devenir adulte », a admis Jamie. Cependant, sa petite sœur a rapidement prouvé qu’elle avait du cran, et qu’avec son grand frère qui s’occupait d’elle, tout était possible.

DeOndra et Jamie au 9e défilé de mode annuel de la Global Down Syndrome Foundation le 11 novembre 2017 (©Getty Images | Tom Cooper)

« Notre famille la traite comme DeOndra », explique Jamie. « Elle va partout où nous allons. D’habitude, c’est elle qui anime la fête ! » Sa mère a toujours encouragé DeOndra. Elle disait : « Va à l’école, joue, amuse-toi, il n’y a rien de différent chez toi ! », se souvient Jamie, lors d’une conversation avec une fondation visant à soutenir les différents types d’affections trisomiques, la Global Down Syndrome Foundation (GDSF).

Aujourd’hui, DeOndra est une ambassadrice mondiale de la même fondation.

Lorsqu’on lui a demandé ce que DeOndra lui avait appris, la réponse de Jamie a été immédiate et humble : « J’ai appris à vivre. On est pris de plus en plus dans notre monde… Elle vous ramène à ce qu’est la vie. »

DeOndra s’est épanouie sous le toit de son frère, et Jamie n’a jamais hésité à inclure sa sœur dans sa vie sur scène. Elle a dansé avec lui aux Grammys et est même apparue dans la vidéo du single Blame It de Jamie.

La présidente et co-fondatrice de la Global Down Syndrome Foundation, Michelle Sie Whitten, voit la lumière de DeOndra briller aussi fortement que Jamie. « Les personnes portant la trisomie peuvent vraiment avoir une vie extraordinaire », a-t-elle déclaré dans une interview à Today.

« Elle a un frère qui l’aime, elle a une grande famille, elle fait des choses intéressantes, elle a de quoi se réjouir. »

Les temps ont changé, et aujourd’hui, avec les campagnes d’organismes tel que le GDSF et des gens comme DeOndra qui servent de modèle à des millions de personnes, la trisomie ne se présente plus comme avant.

« De plus en plus de gens [porteurs de trisomies] vont à l’université », a ajouté Mme Whitten. « De plus en plus de gens cherchent à se marier. Beaucoup sont à la recherche d’un emploi. »

DeOndra et Jamie, se faisant rire l’un l’autre avec une danse spontanée sur leurs chaises à Today, ont le dernier mot. En tout cas, c’est ainsi pour Deondra. « Je le fais rire tous les jours », dit-elle fièrement.

« Je suis le roi de cet homme ! »

RECOMMANDÉ