« Je ne fais de guerre à personne », assure le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti aux magistrats

Par Epoch Times avec AFP
7 juillet 2020
Mis à jour: 7 juillet 2020

Le nouveau ministre de la Justice « souhaite être le garde des Sceaux qui portera la réforme du parquet tant attendue ».

Ce mardi 7 juillet lors de la passation de pouvoir avec sa prédécesseure Nicole Belloubet, le nouveau ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti a assuré « à toute la famille judiciaire » qu’il serait le garde des Sceaux « du dialogue ». « Je ne fais de guerre à personne, je veux, avec vous, garder le meilleur (de la justice, ndlr) et changer le pire », a-t-il déclaré.

Une justice indépendante

Eric Dupont-Moretti a aussi annoncé vouloir être « le garde des Sceaux qui portera enfin la réforme du parquet » au cœur des récurrentes critiques sur l’indépendance de la Justice. « Je veux avancer sur un projet qui me tient à cœur : l’indépendance de la justice. Je souhaite être le garde des Sceaux qui portera la réforme du parquet tant attendue. (…) Mon ministère sera aussi celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme », a-t-il promis.

Après la nomination de ce tonitruant ténor du barreau, souvent critique envers les juges et le parquet, l’USM, principal syndicat de magistrats, avait dénoncé lundi 6 juillet une « déclaration de guerre à la magistrature ».

 

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ