Jean-Luc Mélenchon ne portera pas plainte contre l’homme qui l’a enfariné

Par Epoch Times avec AFP
13 juin 2021
Mis à jour: 15 juin 2021

Jean-Luc Mélenchon a indiqué dimanche 13 juin qu’il ne souhaitait pas porter plainte contre la personne qui l’a arrosé de farine samedi lors d’une manifestation, tout en prévenant qu’on allait vers une campagne 2022 « sale et violente ».

Le leader de la France insoumise, candidat à la présidentielle, a reçu un jet de farine samedi au départ de la Marche des libertés à Paris, alors qu’il répondait à la presse. Avec un complice, l’auteur présumé, animateur d’une chaîne YouTube, doit être jugé le 7 juillet.

« C’est une agression contre un droit constitutionnel, celui de manifester. C’est la raison pour laquelle je ne veux pas porter plainte. J’estime que c’est au procureur de la République, c’est-à-dire à l’État, de dire s’il considère que c’est un problème qu’on ne puisse pas manifester sans être agressé », a-t-il déclaré à LCI. « Si le procureur estime que tout ça n’a pas d’importance (…) le garde des Sceaux en assumera la responsabilité », a assuré M. Mélenchon.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ