Jean Messiha menacé de mort par le rappeur Rost devant témoins sur CNews ?

Par Laurent Gey - Epoch Times
11 octobre 2019 Mis à jour: 11 octobre 2019

Le 10 octobre sur CNews, Jean Messiha, membre du bureau national du Rassemblement national et le rappeur anti-raciste Rost étaient les invités de  Morandini Live » pour un débat. Après l’émission, Jean Messiha a déclaré que, devant témoins, le rappeur l’aurait menacé de mort – une accusation que le rappeur a ensuite récusé.

Le débat entre les deux intervenants est vite monté dans les tours, le rappeur Rost interrompant régulièrement son interlocuteur.

« Respirant la haine l’écume aux lèvres, le rappeur Rost, présenté comme l’égérie de lutte contre la haine (!), multiplie les insultes, les diffamations et les outrances. » peut-on lire sur le compte de Jean Messiha, avec extrait vidéo à la clé.

Sur Twitter, quelques minutes après sa participation au débat, Jean Messiha a affirmé avoir été menacé à la sortie du plateau de « Morandini Live » par son interlocuteur.

Rost, rappeur franco-togolais et président de Banlieues Active, était l’invité de Pascal Praud dans « L’heure des Pros » sur CNews le 11 octobre. Il est revenu sur le débat tendu qu’il a eu la veille dans « Morandini Live » avec Jean Messiha. « Il dit que vous l’avez menacé de mort, ce n’est pas vrai ? », a demandé Pascal Praud.

« J’ai vu ça hier sur Twitter que je l’ai menacé de mort. Je vais vous dire ce que je lui ai dit exactement », a répondu Rost, en répétant mot pour mot ce qui avait été filmé pendant le débat, sans parler de ce qu’il s’était passé en dehors des caméras.

Il s’est aussi défendu sur Twitter en répondant en inversant la faute sur son interlocuteur:

Plusieurs internautes ont rebondi sur Twitter, rappelant les appels à « tuer du flic » dans un des clips du rappeur.

Un groupe conservateur de soutien aux minorités françaises a aussi interpellé le rappeur, dénonçant ses menaces de mort contre Jean Messiha.

 

RECOMMANDÉ