Jean-Michel Apathie sur Éric Zemmour : « C’est un cochon de la pensée »

Par Séraphin Parmentier
13 décembre 2019 Mis à jour: 13 décembre 2019

L’éditorialiste a expliqué qu’il refusait catégoriquement de débattre avec Éric Zemmour car il n’avait pas envie de se « rouler avec lui dans la fange ».

Invité sur le plateau de l’émission Clique diffusée sur la chaîne Canal + cette semaine, Jean-Michel Apathie s’en est de nouveau pris à Éric Zemmour de façon virulente.

« Éric Zemmour est l’archétype de la violence. Son discours, le 28 septembre, à la réunification de la droite [il s’agit en fait de la Convention de la droite, ndlr], quelques-uns de ses propos dans l’émission qu’il a sur CNews en sont la marque », a notamment déclaré le sexagénaire.

Interrogé par Mouloud Achour qui lui demandait s’il pourrait débattre avec Éric Zemmour sur CNews, M. Apathie a répondu par la négative.

« Non, j’ai déjà refusé. D’ailleurs, c’est un peu pour ça qu’on s’est quitté avec RTL : j’ai toujours été très hostile à la présence de Zemmour sur RTL et je n’ai jamais débattu avec Éric Zemmour alors que la proposition m’en avait été faite […] »

« […] Il pense ce qu’il veut, c’est  un cochon de la pensée, je n’ai pas envie de me rouler avec lui dans la fange. Je l’ai toujours dit, je l’ai toujours pensé. La liberté d’expression, cela ne signifie pas raconter n’importe quoi », a-t-il ajouté.

Dans un billet publié sur Twitter en 2018, M. Apathie avait pourtant dénoncé ce genre de métaphore, expliquant qu’ « animaliser les gens dans le débat politique » était « une vieille pratique stalinienne, une pratique qui dit bien un état d’esprit anti démocratique ».

Jean-Michel Apathie se dérobe encore une fois

Si l’animateur de l’émission Clique n’a pas hésité à revenir à la charge en soulignant que Jean-Michel Apathie pourrait « lui dire en face et débattre », l’éditorialiste de LCI lui a de nouveau opposé un refus catégorique, justifiant sa dérobade au nom de l’idée qu’il se faisait du débat démocratique.

« Je ne le lui dit pas en face, Éric Zemmour, je le connais depuis vingt ans. Pourquoi est-ce que l’on voudrait à tout prix que la marque de la démocratie soit de débattre avec n’importe qui si quelqu’un comme lui me semble tellement en dehors de ce qu’est le champ acceptable du débat ? »

« Je n’ai pas envie, merde ! » conclut Jean-Michel Apathie.

RECOMMANDÉ