Un jeune couple enterré face à face il y a 4000 ans est exhumé au Kazakhstan

Par GQ Pan
4 août 2019 Mis à jour: 4 août 2019

Les corps d’un jeune homme et d’une jeune femme décédés il y a 4 000 ans ont été retrouvés enterrés face à face dans une tombe au Kazakhstan.

Un cimetière de l’âge du bronze a été découvert dans la région de Karaganda, au Kazakhstan, lors d’une fouille archéologique, a annoncé le gouvernement régional dans une déclaration en kazakh. Les restes d’un homme et d’une femme, supposés être du «jeune âge», ont été retrouvés enterrés avec une variété d’objets funéraires comprenant des objets en or et des bijoux, des couteaux, des pots en céramique et des perles. Les restes de chevaux ont également été trouvés près de la sépulture.

Les restes d’un jeune homme et d’une jeune femme se faisant face ont été découverts par des archéologues du centre du Kazakhstan. (Gouvernement régional de Karaganda)

Le couple aurait été enterré il y a environ 4 000 ans, soit en 2000 avant J.-C. D’après les archéologues, les objets funéraires abondants et luxueux suggèrent qu’ils étaient probablement d’une famille noble.

On ignore encore la cause de leur décès, leur relation exacte et si leur position dans la sépulture suggère qu’ils étaient amoureux.

De l’or et des bijoux ont été trouvés enterrés avec le couple, suggérant leur statut noble. (Gouvernement régional de Karaganda)
De grands pots en céramique ont été trouvés dans la sépulture. (Gouvernement régional de Karaganda)
De nombreuses céramiques ont été trouvées dans la sépulture. Cette poterie a un motif intéressant. (Gouvernement régional de Karaganda)

 

On ne sait pas encore à quoi servait cet artefact mais l’analyse est en cours. (Gouvernement régional de Karaganda)
Les archéologues ont déterré les restes de chevaux. (Gouvernement régional de Karaganda)
Les archéologues travaillent dans le site de l’âge du bronze, récemment découvert. (Gouvernement régional de Karaganda)

«Begazy-Dandybai était la culture la plus répandue dans le centre du Kazakhstan à l’âge du bronze», a expliqué l’archéologue en chef Igor Kukushkin, professeur d’archéologie à l’Institut d’archéologie Saryarka de l’Université d’État de Karaganda au Kazakhstan. «La région était habitée par de très grandes tribus. C’était une période héroïque où les raids et les conflits se produisaient fréquemment dans la région».

Une culture de l’âge du bronze qui s’est épanouie entre le XIIe et le VIIIe siècle av. J.-C. dans ce qui est aujourd’hui le Kazakhstan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan, la culture Begazy-Dandybai a été découverte pour la première fois dans les années 1930. Le monument le plus emblématique de la culture, un complexe de 18 mausolées, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Karaganda a été le site de plusieurs découvertes archéologiques antérieures. En 2016, les archéologues ont découvert une pyramide de pierre vieille de 3 000 ans.

Selon l’archéologue Victor Novozhenov de l’Université nationale du Kazakhstan dans une interview avec Live Science, le mausolée de la fin de l’âge du bronze mesure environ 2 mètres de haut et environ 15 mètres de long. Il est fabriqué en pierre, en terre et renforcé par des dalles sur le côté extérieur, afin de conserver une forme pyramidale.

L’âge exact de la structure est incertaine, mais elle a probablement été construite à la fin de l’âge du bronze, il y a plus de 3 000 ans, a déclaré Novozhenov. Bien qu’il soit vieux, il est encore beaucoup plus jeune que certains de ses homologues égyptiens. La célèbre pyramide de Djoser, par exemple, a été construite au 26e siècle avant notre ère, précédant le mausolée du Kazakhstan d’au moins 1 000 ans. Ce n’est certainement pas «la plus vieille pyramide du monde» comme le prétendent certains reportages.

RECOMMANDÉ