Une jeune femme enceinte tuée, son bébé extrait de son ventre – le mari demande : « Pourquoi ces gens ont-ils fait ça ? »

18 mai 2019
Mis à jour: 9 juillet 2019

Le mari de Marlen Ochoa-Lopez s’est exprimé après que sa femme a été retrouvée morte dans une maison de Chicago plusieurs semaines après sa disparition. Son bébé a été enlevé de force de son corps, a déclaré la police.

Elle était enceinte de neuf mois lorsqu’elle a disparu le 23 avril, et son corps a été retrouvé cette semaine, selon le bureau du médecin légiste du comté de Cook, en Illinois, rapporte CNN. Elle est morte par strangulation.

« Pourquoi ces gens, pourquoi ces mauvaises personnes ont-elles fait ça ? Elle ne leur a rien fait », a déclaré Yovani Lopez, son mari, selon le Chicago Tribune. « C’était quelqu’un de bien. »

Il a ajouté que sa famille doit « avoir justice avec les responsables ». « On va faire tout ce qu’on peut pour les rattraper. Nous ne laisserons pas s’échapper », a déclaré Lopez.

La police a déclaré qu’elle interrogeait quatre personnes, dont une femme de 46 ans qui a envoyé un message à Ochoa-Lopez via un groupe Facebook destiné aux mères, a rapporté le quotidien Tribune. Entre-temps, l’Associated Press a rapporté que trois personnes avaient été arrêtées.

Selon la police, le bébé est dans un état grave et, selon AP, on ne s’attend pas à ce qu’il survive. Sa famille a appelé l’enfant Yadiel, a rapporté ABC News.

La police n’a fourni le nom d’aucun suspect. « Nous pensons qu’elle a été assassinée et que le bébé a été enlevé de force à la suite de ce meurtre », a déclaré Anthony Guglielmi, porte-parole de la police de Chicago, à CNN.

Le jour de la disparition d’Ochoa-Lopez, le service d’incendie de Chicago a reçu un appel concernant un nouveau-né à la même adresse qu’elle. Le bébé a été emmené à l’hôpital avec une femme qui prétendait être la mère.

« À ma connaissance, ce n’est pas la mère, c’est tout ce que j’ai pour vous », a déclaré Larry Langford, porte-parole du service des incendies, à CNN. Selon AP, le corps d’Ochoa-Lopez a été découvert le 15 mai.

Plus tard, la famille d’Ochoa-Lopez a reçu la confirmation que le bébé leur appartient, a déclaré Jacobita Cortes, pasteur à l’église Adalberto Memorial United Methodist de Chicago, selon CNN.

Elle a été vue il y a trois semaines après avoir quitté le lycée Latino Youth et devait aller chercher son fils de 3 ans à la garderie. Elle n’est jamais venue, ont dit les autorités.

The Tribune rapporte qu’elle a communiqué avec une femme via un groupe Facebook. Une femme de 46 ans lui a dit « Ma fille a encore tous les vêtements neufs que son fils n’a jamais portés », d’après une capture d’écran fournie par sa famille.

« Oui, c’est super, merci beaucoup », a répondu Ochoa-Lopez.

« Pas de problème », lui dit la femme. « Elle a eu la chance d’avoir deux bébés, alors elle adorerait aider autrui. Je reste à votre disposition via ma boîte de réception pour plus d’infos. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ