Une jeune fille albinos abandonnée par ses parents en Chine connaît une nouvelle vie et devient mannequin pour adolescents

Par Epoch Times
8 juin 2021
Mis à jour: 8 juin 2021

Une jeune fille chinoise, abandonnée par ses parents à un très jeune âge en raison de son albinisme, a réussi, malgré sa condition, à devenir un mannequin pour adolescents.

Lorsqu’elle était bébé, Xueli Abbing, aujourd’hui âgée de 16 ans, a été déposée par ses parents devant un orphelinat sans qu’ils ne laissent de mot expliquant pourquoi.

L’orphelinat l’a recueillie et lui a donné un nom.

Elle a ensuite été adoptée à l’âge de 3 ans, et est finalement allée vivre avec sa mère et sa sœur adoptives aux Pays-Bas.

« Ma mère a dit qu’elle ne pouvait pas penser à un nom plus parfait et elle pensait qu’il était important de garder une référence à mes racines chinoises », a déclaré Xueli à la BBC.

(Avec l’aimable autorisation de Marco De Waal via Zebedee)

L’albinisme de Xueli est ce qui donne à ses cheveux et à sa peau un teint extraordinairement clair, ainsi qu’une sensibilité accrue à la lumière du soleil.

À l’époque de sa naissance, le gouvernement chinois avait mis en place un règlement autorisant les parents à n’avoir qu’un seul enfant ; pour sa génération, être un enfant unique est la norme.

Son albinisme n’était cependant pas la norme et était loin d’être souhaitable pour de nombreux parents en Chine.

« Vous étiez extrêmement malchanceux si vous aviez un enfant atteint d’albinisme », explique Xueli. « Certains enfants, comme moi, étaient abandonnés, d’autres étaient enfermés ou, s’ils allaient à l’école, leurs cheveux étaient teintés en noir. »

Xueli a commencé à être mannequin à l’âge de 11 ans ; sa mère avait des relations avec une styliste de Hong Kong.

(Avec l’aimable autorisation de Marco De Waal via Zebedee )

« Elle a un fils qui a une fente labiale et elle a décidé qu’elle voulait concevoir des vêtements très fantaisistes pour lui afin que les gens ne fixent pas toujours sa bouche. » «Elle a appelé la campagne ‘imperfections parfaites’ et m’a demandé si je voulais participer à son défilé de mode », a déclaré Xueli, ajoutant que le mannequinat était une expérience formidable.

Elle a participé à des séances de photos avec différents studios. Un photographe, Brock Elbank, a publié son portrait sur Instagram, ce qui a fait décoller sa carrière de mannequin.

« L’agence Zebedee Talent Modelling m’a contactée et m’a demandé si je voulais les rejoindre dans leur mission de faire en sorte que les personnes handicapées soient représentées dans l’industrie de la mode », a-t-elle déclaré au média britannique.

En juin 2019, l’un de ses clichés a même été mis en avant dans une édition de Vogue Italia, dont Lana Del Rey était le modèle de couverture.

(Avec l’aimable autorisation de Reiny Bourgonje via Zebedee )

« Dans le mannequinat, avoir l’air différent est une bénédiction et non une malédiction, et cela me donne une plateforme pour sensibiliser à l’albinisme », a déclaré Xueli.

Néanmoins, elle est parfois confrontée à des difficultés liées à l’éclairage professionnel des studios.

Parfois, s’il y a trop de lumière sur un tournage, je dis : « Puis-je fermer les yeux ou pouvez-vous rendre la lumière plus douce ? » Ou bien, je dis : « Ok, vous pouvez faire trois photos avec mes yeux ouverts avec le flash et pas plus. »

Aujourd’hui, l’adolescente encourage les autres personnes atteintes d’albinisme ou d’autres handicaps à croire en elles-mêmes et à savoir qu’elles peuvent atteindre leurs objectifs si elles y mettent tout leur cœur.

« Je veux utiliser la modélisation pour parler de l’albinisme et dire que c’est une maladie génétique, ce n’est pas une malédiction », a-t-elle ajouté.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ