Un jeune homme adopte un adorable chiot sourd rescapé et lui apprend le langage des signes

Par Michael Wing
4 février 2020 Mis à jour: 4 février 2020

Emerson n’était qu’un chiot de 6 semaines quand il a été sauvé par un refuge en Floride, aux États-Unis. Lindsay Powers, du sauvetage et foyer d’accueil NFR du Maine, a plus tard présenté Emerson à sa nouvelle demeure dans l’État du Nord. Elle a aussi découvert quelque chose de spécial sur Emerson : il est sourd.

« Une fois que nous l’avons ramené du bureau du vétérinaire de Floride, nous nous sommes rendu compte qu’il avait des difficultés auditives », a dit Mme Powers à l’émission américaine Good Morning America. « Cela ne le dérange pas du tout, c’est un chiot comme un autre. » Ils ne savaient pas si Emerson était né sourd ou s’il avait perdu l’ouïe après sa naissance.

Emerson souffrait de convulsions et d’une infection appelée parvovirus canin alors qu’il était pris en charge par Mme Powers. Elle devait attendre qu’il aille mieux avant de le faire adopter. Heureusement, ils lui ont trouvé un foyer peu de temps après.

« Il a eu un si mauvais départ dans la vie et il s’est retrouvé avec une véritable fin de conte de fées », ajoute Mme Powers.

Elle avait publié un message au sujet d’Emerson sur Facebook, et après quelques semaines, ils ont trouvé le partenaire idéal pour sa nouvelle demeure permanente. Mme Powers a appris que le futur propriétaire d’Emerson, Nick Abbot, 31 ans, était malentendant lui aussi. À cause de cela, lui avait-il dit, il pensait qu’ils auraient une « bonne connexion ».

En moins d’un jour, Mme Powers avait traité leur demande. Et en moins de deux, ils avaient eu leur première rencontre, qui s’est très bien passée. Nick avait raison.

Le 18 mars 2019, la NFR Maine s’est rendue sur Facebook et a écrit un message sur la rencontre entre Nick et Emerson : « Quand Nick et sa mère sont entrés dans la maison pour rencontrer Emerson, Emerson a courru directement vers Nick et s’est assis à ses pieds. C’est tout ce qu’il a fallu. J’ai été convaincu que c’était le destin, et que ces deux-là étaient faits l’un pour l’autre. »

Faisant allusion à l’adoption, un représentant de la NFR Maine a ajouté : « Cela restera l’une de mes histoires d’adoption préférées de tous les temps. Ce sera l’histoire que je raconterai aux gens lorsqu’ils demanderont ‘Pourquoi/comment pouvez-vous adopter comme ça.' »

La mère de Nick, Richelle Abbot, a dit à l’émission GMA que son fils a depuis, commencé à enseigner la langue des signes à Emerson. Jusqu’ici, il a appris à Emerson à s’asseoir, à s’allonger et à venir, en utilisant des signes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nick Abbott (@nickandemerson) le

« Si Nick tend la main et secoue le lobe de son oreille, Emerson aboie – c’est si mignon », dit Richelle, ajoutant qu’ils étaient « faits l’un pour l’autre ».

« C’est incroyable », a-t-elle décrit la façon dont ils se sont liés. « Quand ils sont ensemble, Emerson trouve toujours un moyen de s’appuyer sur Nick. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nick Abbott (@nickandemerson) le

Nick et Emerson ont également un compte Instagram commun avec plus de 22 000 sympathisants. Depuis le premier jour, Nick a documenté et publié leurs aventures et les nouvelles astuces qu’ils ont apprises.

En plus de cela, les deux ont également leur propre livre pour enfants intitulé « I Picked Him : Une histoire de Nick et Emerson ». Selon leur site web, une partie du produit de la vente sera destinée à aider « les centres d’accueil et de sauvetage d’animaux ainsi que les personnes malentendantes ou handicapées ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nick Abbott (@nickandemerson) le

C’est en effet une chose merveilleuse quand deux amis ayant des besoins spéciaux peuvent s’appuyer l’un sur l’autre… même si l’un d’eux est un chien.

RECOMMANDÉ