Les jeunes s’impliquent dans la vie de ce village de Seine-Maritime pour financer leur permis de conduire en partie

Par Nathalie Dieul
31 décembre 2020
Mis à jour: 31 décembre 2020

À Anneville-sur-Scie, près de Dieppe en Seine-Maritime, le maire a décidé de renforcer le lien social entre les habitants du village en impliquant les jeunes dans la vie communale. En échange de quelques heures de travail, ces derniers reçoivent une aide financière pour payer une parte de leur permis de conduire.

Le financement du permis de conduire par la mairie de cette petite commune de 400 habitants peut aller jusqu’à 500 euros, « à condition d’effectuer jusqu’à 50 heures au profit de la commune et de ses habitants », a indiqué Sébastien Brunneval, maire d’Anneville-sur-Scie, selon Les Informations dieppoises.

Quel sorte de travail est demandé aux jeunes ? Cela peut être très varié : « L’aide aux devoirs, familiariser les aînés aux nouvelles technologies, entretenir les parterres et les bâtiments communaux ou tondre les pelouses », a précisé l’élu.

Concrètement, l’aide financière reçue est proportionnelle au nombre d’heures de travail effectuées. Ainsi, trois jeunes filles ont fait des travaux de peinture sur le chalet de l’école maternelle l’été dernier, et plus récemment, deux autres jeunes ont participé à des travaux visant à déplanter des arbustes anciens mi-décembre.

« Ces travaux nous permettront aussi de réduire le montant du devis » du paysagiste « appelé à replanter de nouveaux végétaux plus jeunes », reconnaît Sébastien Chéron, premier adjoint de la commune, qui a encadré l’opération à l’aide de trois élus communaux.

Tout le monde est donc gagnant grâce à cette formule qui, sans aucun doute, permet aussi de créer des liens entre les différentes générations et d’engendrer un sentiment d’appartenance à la commune pour ces jeunes.

« Si toutes les communes pouvaient prendre exemple. C’est super ! » commente une internaute qui souligne cette initiative sur Facebook.

Focus sur la Chine – Le milliardaire Jack Ma subit un autre coup dur


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ