Joe Biden déclare la victoire, Trump déclare que l’élection est « loin d’être terminée »

Par Zachary Stieber
7 novembre 2020
Mis à jour: 15 janvier 2021

Le candidat démocrate à la présidence américaine Joe Biden a déclaré la victoire aux élections de 2020 le 7 novembre, une déclaration contestée par le président Donald Trump.

Joe Biden, 77 ans, a déclaré qu’il était « honoré par la confiance que le peuple américain a placée en lui et dans la vice-présidente Harris », en référence à son colistier, la sénatrice Kamala Harris.

« Face à des obstacles sans précédent, un nombre record d’Américains ont voté. Prouvant une fois de plus que la démocratie bat au cœur de l’Amérique. La campagne étant terminée, il est temps de mettre la colère et la rhétorique guerrière derrière nous et de se rassembler en tant que nation. Il est temps pour l’Amérique de s’unir. Et de guérir. Nous sommes les États-Unis d’Amérique. Et il n’y a rien que nous ne puissions faire, si nous le faisons ensemble », a-t-il ajouté.

Donald Trump, en lice pour son second mandat, a répondu par une déclaration.

« Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer à tort pour le vainqueur de l’élection, et pourquoi ses alliés médiatiques font tant d’efforts pour l’aider : ils ne veulent pas que la vérité soit dévoilée. Cette élection est loin d’être terminée. Joe Biden n’a été certifié vainqueur d’aucun État, et encore moins d’aucun des États très contestés qui se dirigent vers un recomptage obligatoire, ni des États où notre campagne fait l’objet de contestations judiciaires valables et légitimes qui pourraient déterminer le vainqueur final », a-t-il déclaré.

« En Pennsylvanie, par exemple, nos observateurs légaux n’ont pas été autorisés à avoir un accès significatif pour observer le processus de dépouillement des votes. Ce sont les votes légaux qui décident qui est président, et non les médias », a-t-il ajouté.

L’équipe de Trump va commencer lundi des poursuites judiciaires afin de s’assurer que les lois électorales ont été pleinement respectées et que le vainqueur légitime soit élu, selon le président.

Si de nombreux États ont un vainqueur incontestable, les résultats sont proches dans certains autres États. Les résultats de l’Arizona, du Nevada, de la Géorgie, de la Caroline du Nord, de la Pennsylvanie et du Wisconsin sont contestés par l’équipe de campagne Trump ou sont si proches qu’ils n’ont pas encore été annoncés ce samedi.

La Géorgie se dirige vers un recomptage. L’équipe de Trump continue de gagner de l’avance sur Joe Biden en Arizona. Les législateurs demandent un audit complet en Pennsylvanie. Et des procès, là-bas et ailleurs, qui portent principalement sur les bulletins de vote par correspondance, vont se dérouler.

Le 7 novembre, un ensemble impressionnant de médias ont déclaré que Joe Biden avait remporté l’élection. La directrice de sa campagne, Jen O’Malley Dillon, a déclaré aux journalistes qu’elle était « extatique », qualifiant ce jour de « grand jour pour ce pays ».

Epoch Times n’annoncera pas les résultats de l’élection présidentielles tant que tous les problèmes juridiques n’auront pas été résolus.

FOCUS SUR LA CHINE – Un milliardaire chinois menace le monde par ses actes



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ