La « streameuse » Alinity fait l’objet d’une enquête après avoir lancé son chat puis lui avoir fait boire de la vodka

Par ZACHARY STIEBER
22 juillet 2019 Mis à jour: 22 juillet 2019

Une « streameuse » populaire, nommée Alinity, fait l’objet d’une enquête après avoir été vue en train de lancer son chat alors qu’elle jouait à un jeu vidéo lors d’un stream en direct sur la plateforme Twitch.

Elle a également été vue en train de prendre une gorgée de vodka pour ensuite la cracher dans la bouche de son chat via un bisou. Les vidéos partagées par le journaliste Ian Miles Cheong ont recueilli des millions de vue et ont finalement suscité une réponse des autorités.

« Une plainte officielle de cruauté a été déposée auprès de notre service de protection des animaux et fait actuellement l’objet d’une enquête », a déclaré la société pour la prévention des animaux Saskatoon. « Si vous avez d’autres détails, vous pouvez aider nos agents et les ajouter au dossier en vous rendant ici. »

Une porte-parole du bureau a déclaré que l’agence a trouvé les vidéos en questions.

« Nous avons reçu quelques plaintes sur notre site internet, et nos agents de protection des animaux les lisent immédiatement », a déclaré Jasmine Hanson à Global News.

L’agence essaie de trouver l’adresse de la jeune femme et Jasmine Hanson a noté que si elle ne vivait pas dans le cadre de leur juridiction, l’agence pouvait référer ce cas à une autre agence.

Alinity a plus de 52 millions de vues sur Twitch, une plateforme qui est principalement utilisé par les joueurs jouant en direct pour permettre aux fans de les regarder.

PETA a également partagé les vidéos sur Twitter et a exhorté la plateforme Twitch à « prendre position pour le bien-être animal » et à « s’il vous plaît, retirer Alinity de @Twitch immédiatement ».

« Cette personne utilise la plateforme pour publier des contenus de maltraitances des animaux, ce qui envoie un message dangereux à quiconque regarde ses vidéos. Les chats ne sont pas des accessoires dont on peut abuser à la convenance de chacun », a déclaré le groupe.

Alinity s’est ensuite adressée à Twitter pour s’excuser de la façon dont elle traitait son chat.

« Salut tout le monde, je comprends l’inquiétude et je suis désolé pour mes erreurs de comportement. Je n’aurais pas dû agir ainsi avec Milo, mais je l’ai laissé tomber par terre derrière ma chaise. Je n’ai pas mis autant de force que ça. La vodka, c’était il y a plus d’un an, mais c’était aussi une chose stupide à faire », a-t-elle écrit.

« Je comprends aussi le désir de me dénoncer aux autorités compétentes et d’encourager chacun à le faire s’il a l’impression que des animaux domestiques sont maltraités, par quiconque, où que ce soit. Mes animaux sont bien aimés et vivent dans une maison chaleureuse et bienveillante, et je me conformerai à toute autorité qui chercherait à valider cela », a-t-elle poursuivi.

« Je pense que beaucoup de gens ont agis ainsi parce qu’ils croient faire ce qu’il faut, donc pas besoin d’en rajouter ou de se disputer. Je ne prétends pas être parfaite, et j’essaierai toujours de faire mieux, et de m’améliorer. »

RECOMMANDÉ