Joyeux anniversaire, Lieutenant Dan ! Gary Sinise, l’acteur et défenseur des anciens combattants, célèbre son 65e anniversaire

Par Robert Jay Watson
20 mars 2020
Mis à jour: 20 mars 2020

L’acteur et activiste Gary Sinise célèbre son 65e anniversaire.

L’acteur bien connu, qui a cofondé le Steppenwolf Theater à Chicago et joué le rôle emblématique du lieutenant Dan Taylor dans Forest Gump, a dédié le deuxième chapitre de sa vie au service.

« Je n’aurais jamais pu prédire que, seize ans plus tard, ce groupe aurait donné des centaines de spectacles devant des milliers de gens formidables dans le monde entier. Nos spectacles pour nos militaires sur les bases militaires du monde entier ont tellement compté pour moi. »

Gary Sinise a diverti des anciens combattants lors de ses tournées avec le « Lt. Dan Band » et a fondé la Fondation Gary Sinise, qui décrit sa mission comme « honorer nos défenseurs, les vétérans, les premiers intervenants et leurs familles ainsi que ceux qui sont dans le besoin ». En 2019, il a publié son livre A Grateful American: A Journey from Self to Service, qui est devenu un best-seller du New York Times.

(©Getty Images | Paul Morigi)

M. Sinise compte des militaires dans sa famille et parmi ses amis proches, ce qui explique en partie pourquoi le rôle du lieutenant Dan Taylor, paraplégique, est si important pour lui. Après les attaques terroristes dévastatrices du 11 septembre 2001, M. Sinise a senti le besoin de donner davantage aux soldats et aux premiers intervenants qui risquaient leur vie au front.

Il s’est rapidement rendu compte que son rôle dans le film était essentiel pour établir un lien avec les hommes et les femmes en uniforme, en particulier les anciens combattants qui avaient été gravement blessés. Il a dit au Washington Post : « J’entrais dans une chambre d’hôpital d’un type à qui il manquait des bras et des jambes et il voulait parler du lieutenant Dan. »

(©Getty Images | Vince Bucci)

Ce qui a rendu ce rôle si important était en partie dû à la représentation du triomphe inespéré d’un ancien combattant handicapé. « C’est ce qui est intéressant dans cette histoire particulière », a-t-il expliqué à l’USO dans une interview. Avant Gump, on se demandait toujours si l’ancien combattant du Vietnam pourrait surmonter son expérience du combat.

M. Sinise a constaté que les anciens combattants dans la vie réelle apprécient ce personnage. « Je veux juste qu’ils sachent qu’ils sont appréciés et non oubliés », a-t-il dit.

Ensuite, il a fait de la réhabilitation des vétérans handicapés un élément clé du travail de sa fondation. La Fondation Gary Sinise a contribué à la construction de 61 maisons intelligentes, entièrement adaptées aux anciens combattants handicapés, dont certains ont perdu des membres et sont confinés dans des fauteuils roulants. Ces maisons leur permettent de vivre dans une relative indépendance.

(©Getty Images | Paul Morigi)
(©Getty Images | Frederick M. Brown)

L’un de ses projets les plus durables et les plus populaires en matière de service aux anciens combattants est le Lt Dan Band, fondé en 2004, dont la devise est « Honneur – Gratitude – Rock & Roll ». M. Sinise joue de la basse dans le groupe et fait des tournées depuis dans l’USO, rendant visite aux soldats en service actif sur les bases américaines en Irak, en Afghanistan, en Allemagne, en Corée, au Japon, à Hawaii ainsi qu’à d’autres endroits.

Gary Sinise a écrit sur le site web du groupe :

« Jusqu’à ce jour, le groupe du lieutenant Dan s’est produit 488 fois dans le monde entier. »

La plupart des gens seraient plus qu’heureux de se reposer sur leurs lauriers après de telles réalisations. Ce qui rend Gary Sinise unique, c’est que ce n’est pas une course à la victoire pour lui. Tant qu’il y aura des anciens combattants déployés dans le monde entier pour défendre la liberté de l’Amérique, il sera là pour leur faire savoir à quel point leur sacrifice est apprécié.

Comme il l’a écrit sur le site de sa Fondation, « Bien que nous ne puissions jamais en faire assez pour montrer notre gratitude aux défenseurs de notre nation, nous pouvons toujours en faire un peu plus. »

(©Getty Images | CHRIS KLEPONIS)
RECOMMANDÉ