Judo : la française Clarisse Agbegnnou quintuple championne du monde

Par Epoch Times avec AFP
9 juin 2021
Mis à jour: 10 juin 2021

La Française Clarisse Agbegnenou a remporté son cinquième titre mondial, le quatrième d’affilée, en battant la Slovène Andreja Leski par ippon en finale des Championnats du monde de Budapest dans la catégorie des -63 kg.

L’athlète âgée de 28 ans devient la deuxième judoka française la plus titrée de l’histoire derrière Teddy Riner. Clarisse Agbegnenou sera en lice cet été lors des Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 août) où elle visera la médaille d’or qui manque à son immense palmarès.

Au plan français, elle dépasse désormais au palmarès David Douillet et ses quatre titres mondiaux, mais reste derrière Teddy Riner et ses dix médailles d’or.

« Je suis fière de ce que je fais et de cette année qui est dure pour moi », a-t-elle expliqué, parlant du report des JO, son obsession, comme d’un « coup de massue », qui lui a un temps fait penser à « tout arrêter ».

« Je n’avais pas peur »

« J’ai été assez sereine, calme. Je n’ai pas fait de ‘golden-score’, j’ai fait pas mal de sol. Je l’avais beaucoup travaillé et je suis contente que ça fonctionne, ça me montre que je suis sur le bon chemin. Je me sens bien, je n’ai mal nulle part, aucun strap », souriait-elle après sa finale, comme si elle sortait d’une bonne séance d’entraînement.

« Je n’avais pas peur. Quand je viens en compétition, c’est que je suis à 100%. Je voulais avoir tout, les ‘Monde’ et les Jeux, ou rien », a-t-elle ajouté.

Déjà sacrée lors des Mondiaux 2014, 2017, 2018 et 2019, Clarisse Agbegnenou n’est désormais plus très loin des trois judokates les plus titrées de l’histoire des championnats du monde : la Japonaise Ryoko Tani, la Chinoise Wen Tong (sept titres chacune) et la Belge Ingrid Berghmans (six).

Avec cette victoire, elle offre par ailleurs à l’équipe de France sa première médaille lors de ces championnats du monde.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ